Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Lutte contre la mortalité maternelle et néonatale : 400 sages-femmes seront recrutées

Jeudi 6 Mai 2021

La Journée internationale de la sage-femme a été célébrée hier. Le thème a porté sur ‘’Les chiffres parlent d’eux-mêmes : Investissez dans les sages- femmes’’. A cette occasion, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf  Sarr, a magnifié le travail colossal abattu pas ces braves femmes qui sont dans le secteur de la maternité et de la néonatalité. Il en a profité pour annoncer le recrutement d’agents de la santé dans plusieurs régions du pays.

‘’Investir dans les sages-femmes est une approche rentable, pour améliorer la santé des mères et des bébés, mais aussi réduire la mortalité maternelle et néonatale, ainsi que la mortinatalité. Les soins menés par des sages-femmes aboutissent à d’excellents résultats pour les mères et les nouveau-nés. Dans ce cadre, le recrutement de 400 sages-femmes, pour les régions de Kaffrine, Kédougou, Tambacounda, Ziguinchor, Kolda et Sédhiou a presque abouti, dans le cadre du projet Ismea’’.

Par ailleurs, la présidente de l’Association nationale des sages-femmes du Sénégal, Bigué Sarr, a plaidé pour un recrutement massif dans ce secteur. ‘’L’Etat du Sénégal doit recruter assez de sages-femmes, car nous en avons besoin pour la prise en charge des patients’’, a-t-elle déclaré dans les colonnes de ‘’Lii Quotidien’’.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.