Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Magal Touba 2019 : 1100 gendarmes et 2538 policiers déployés

Mercredi 16 Octobre 2019

Magal Touba 2019 : 1100 gendarmes et 2538 policiers déployés
Le général Abdoulaye Diop, Contrôleur général de la police nationale a fait face à la presse ce mardi, à touba, pour faire le point sur le dispositif sécuritaire déployé pour la couverture du grand Magal de Touba. Il a annoncé que pour cette année, la police a doublé ses effectifs pour assurer la couverture sécuritaire du grand magal de touba. «2538 agents de police sont engagés», selon lui.

« Le Magal de Touba est un événement international. L’autorité public n’a ménagé aucun effort pour mettre  à disposition du comité d’organisation et des marabouts un nombre considérable d’agents. C’est un événement qui va regrouper un nombre important de pèlerins. L a police a tout mis en œuvre pour veiller sur la sécurité des personnes et de leur biens avant, pendant et après le Magal de Touba», a déclaré le contrôleur général de la police.

Selon l’autorité policière, l’innovation dans la couverture sécuritaire du Magal de cette année est le déploiement de poste de police mobiles et de 7 autres postes de polices avancées dans plusieurs localités de la ville sainte.

Le général Diop a également annoncé qu’un plan de circulation spécial a été mis en place pour réglementer la circulation des personnes et des véhicules dans la ville de Touba et ses environs. «Des services d’ordre seront aussi déployés dans les domiciles des marabouts, des mausolées et des cimetières pour réglementer la circulation des personnes.», a-t-il ajouté.


Par ailleurs, l’état-major de la gendarmerie a déjà pris toutes les dispositions pour permettre aux pèlerins de passer un bon Magal. En effet, la gendarmerie nationale a déployé un important dispositif sécuritaire de 1100 agents à Touba et environs. 

Ces gendarmes, répartis dans des brigades fixes et mobiles, travaillent également de concert avec la police nationale. Ces gendarmes vont assurer le jalonnement sur les routes principales menant vers la ville sainte, pour contrôler les vitesses afin de garantir la sécurité routière à l’intérieur de la ville sainte de Touba.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.