Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mansour Faye : "ce qui me lie et m'oppose à Cheikh Bamba Dièye".

Lundi 13 Janvier 2014

Le délégué général à la solidarité nationale a accordé, ce matin, une interview à l'Observateur parcouru par Ndarinfo.com. Il est revenu sur les tiraillements provoqués par l'organisation de l'opération Ndar Sett Wett », en se disant ébahi par la réaction du maire de Saint-Louis et de ses partisans.


« Je ne comprends pas franchement, nous allons l'associer à nouveau et rectifier les erreurs, s'il y en a, mais je ne crois pas avoir commis des erreurs. Il est utile qu'on normalise nos relations, pour le bien-être de Saint-Louis. Ce qui ne peut se faire avec Mansour Faye, seul, mais plutôt avec l'ensemble des fils de la région. Je suis dans une dynamique d'unification des forces, c'est ce qui peut nous amener de l'avant », a-t-il à notre confrère Ndiaga Ndiaye du Groupe Futurs Médias.

Mansour Faye soutient que ses relations personnelles avec le maire de Saint-Louis sont au beau-fixe. « Cheikh Bamba Dièye est mon ami et un camarade de promotion avec qui j'ai fait les bancs de 1978 à 1984. On occupe le même immeuble, il est au premier, je suis au deuxième, il passe dans mon bureau quand il veut et vice-versa. Quand il y a des difficultés que je ne comprends pas, il est normal que je l'interpelle sur la question. Quand on est leader, il y a toujours des partisans zélés qui agissent de la sorte, mais il a promis de régler cette histoire quand je l'ai interpellé. Je suppose qu'il n'était pas au courant », a-t-il dit.

Sur les accusations portées par l'autre camp qui révèle que le coordonnateur de l'APR avait zappé la Commune, Mansour Faye balaie d'un revers de main et précise : « On l'avait associé ». Il a par ailleurs souligné qu'il respectera la vision de Benno qui devra choisir son candidat. « Le maire Cheikh Bamba Dièye malheureusement, a déclaré sa candidature. Il aurait dû attendre que la coalition tranche », a regretté Mansour Faye.

Ndarinfo.com