Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mauritanie : instauration du couvre-feu dès 18h. Les hôpitaux «s'approchent de la saturation»

Lundi 14 Décembre 2020

Mauritanie : instauration du couvre-feu dès 18h. Les hôpitaux «s'approchent de la saturation»
Les autorités mauritaniennes ont annoncé de dimanche l’instauration d’un couvre-feu afin de prévenir la propagation du coronavirus.

Dans un communiqué de presse publié dimanche le ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation annonce l’instauration d’un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire national de 18h à 6heures du matin.

Ce couvre-feu, précise le communiqué est effectif dès ce dimanche. Le ministère a appelé les populations au respect des dispositions édictées dans de telles situations.

La prière collective du vendredi est par ailleurs suspendue dans les mosquées jusqu'à nouvel ordre, a indiqué le ministère des Affaires islamiques dans un communiqué.

Le couvre-feu, imposé de 18h à 6h, entre en vigueur dès ce dimanche, en raison d'un «accroissement inquiétant des cas de contamination au coronavirus et des décès qu'il a causés, et en renforcement des mesures barrières qui sont actuellement les meilleures armes dont nous disposions», a expliqué la présidence.

Après un recul, la Mauritanie connaît depuis peu, comme d'autres pays africains, une augmentation significative du nombre de contaminations: 7 morts et 279 cas supplémentaires samedi. La Mauritanie a déclaré officiellement plus de 10.000 cas et 222 décès depuis l'apparition du virus fin mars 2020, pour une population d'environ 4 millions.

Le directeur de la santé publique Sidi Ould Zehave a déclaré samedi que les centres hospitaliers «s'approchent de la saturation» et que 60% des personnels médicaux sont réquisitionnés dans les centres de santé. Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed, a exprimé devant les diplomates étrangers son «inquiétude face au développement des cas», et demandé de l'aide, a rapporté dimanche l'Agence mauritanienne d'information, agence de presse nationale.

La Mauritanie avait déjà annoncé début décembre la fermeture des écoles et universités ainsi que l'interdiction des cérémonies publiques. La fermeture des établissements éducatifs, initialement prévue pour deux semaines, est prolongée jusqu'au 4 janvier, a annoncé le ministère de l'Éducation.

Le couvre-feu faisait partie des mesures rigoureuses prises après le premier cas confirmé de Covid-19, avec la fermeture des frontières, des écoles et des marchés, et l'interdiction des rassemblements, des prières collectives et de la circulation entre les régions. Ces dispositions ont été levées depuis, dont le couvre-feu en juillet.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.