Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Ousmane SONKO : « je suis habitué aux menaces... »

Vendredi 10 Mai 2019

Ousmane SONKO : « je suis habitué aux menaces... »
Venu assister à la cérémonie de lancement de l’ouvrage du journaliste Ababacar Sadikh Top intitulé « Ousmane Sonko : trajectoire, parcours et discours de l’espoir », le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 24 février dernier a clamé ne pas être ébranlé par les menaces. « Je suis habitué des menaces y compris celles qui viennent d’en haut », a déclaré Ousmane Sonko en s’adressant au journaliste et auteur du livre qui retrace son parcours et fait découvrir certains pans méconnus de sa vie. Dans le même sillage, Ousmane Sonko a révélé qu’il est grand amateur des chiens. Mais, raille-t-il : « Ce n’est pas pour qu’ils aillent mordre ceux qui sont de l’autre côté. (L’élevage de chiens) C’est une simple passion ».

Sur le plan politique, Ousmane Sonko a indiqué qu’il ne croit pas au messie encore moins aux actions isolées ou individuelles. « Je crois à l’action collective, qualitative. Je crois à la nécessité d’avoir une masse critique de Sénégalais qui ont suffisamment conscience des enjeux de l’heure », a-t-il renseigné. Pour lui, c’est à la jeunesse sénégalaise de gagner le combat pour la démocratie, le progrès et la bonne gouvernance. « C’est à nous de gagner ce combat, c’est à nous de le parachever et de faire bénéficier à nos fils et petits-fils les fruits de cette lutte », soutient-il.

Par ailleurs, Ousmane Sonko n’a pas par ailleurs tari d’éloges à l’endroit du journaliste Ababacar Sadikh Top, auteur du livre qui retrace le parcours de l’homme politique qu’il est. Selon lui, ce dernier est un journaliste sérieux, intègre et professionnel.

EMEDIA
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 11/05/2019 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Délire de persécution, quand tu nous tiens !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.