Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Ousmane Sonko : «Moi Président, je supprimerai…»

Lundi 27 Février 2017

Le président de Pastef/Les patriotes, Ousmane Sonko est contre le principe des fonds spéciaux. Il assure qu’il les supprimera s’il est élu à la tête du Sénégal. «Si nous (accédons) à la magistrature suprême du pays, il n’y aura plus de caisse noire ou secrète dans ce pays. Comment, au 21e siècle, dans un pays, peut-on voter 10 milliards de crédits mis à la disposition d’une seule personne, qui en fait ce qu’il veut sans contrôle ? C’est inadmissible !»
 

Une pique au Président Macky Sall- et à ses prédécesseurs- dont les fonds politiques ne sont soumis à aucun contrôle. Et une façon d’aborder le fond de l’affaire de la gestion de la Caisse d’avance de la Ville, qui vaut au maire de Dakar un défilé à la Dic. Avec humour, Sonko martèle : «Si jamais nous (accédons) au pouvoir, il n’y aura plus de caisse noire, verte ou secrète. Tout doit être transparent ! Chaque centime de l’argent du contribuable sénégalais doit obéir à des règles comptables très claires.»

(Source : Les Échos) - Seneweb.com

 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par WADE le 27/02/2017 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALORS QUE LES POTENTILS CANDIDATS SE PRONONCENT .PLÜS DE CAISSES SANS CONTROLE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.