Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

PDIDAS – ACCORD-CADRE COMMUNES/INVESTISSEURS : un partenariat « gagnant-gagnant » qui « exclut toute velléité de spoliation des terres des communautés » (coordonnatrice )

Jeudi 14 Janvier 2016

La coordonnatrice Projet de développement inclusif et durable de l'agrobusiness au Sénégal (PDIDAS) a insisté, jeudi, sur la démarche participative imprimée à la conception du projet de l’accord-cadre devant lier les communes et les investisseurs, en faisant part de l’engagement de l’État, « à jouer un rôle d’arbitre, d’encadreur, de régulateur », pour veiller « à la préservation des intérêts de toutes les parties ».


« À travers le schéma, explique Ndèye Coura Mbaye DIOP,  les collectivités locales gardent le contrôle sur la gestion de terroir, tout en respectant le dispositif règlementaire et légal, et sont dotées d’un cadre et d’un outil qui leur procurent des ressources financières additionnelles pour assurer leur développement local ».
 
Les craintes de spoliation de terres exprimée par les populations, lors de la première phase de concertation déroulée par le PDIDAS, seront « rassurées par ce schéma », soutient Mme DIOP qui s’exprimait en marge d’un atelier de présentation de l'accord-cadre, en présence des maires des communes, des membres de la société civile et  des points focaux.
 
Le texte, dans ses orientations, fixe « l’engagement des populations qui cèdent volontairement leurs terres et les conditions auxquelles elles ont été cédées, ainsi que l’engagement des collectivités locales envers les investisseurs et les populations », a révélé la coordonnatrice du PDIDAS. Il définit également « l’engagement des investisseurs quant au niveau et aux types d’investissements ainsi qu’aux engagements socio-financiers envers la commune », a-t-elle ajouté.
 
En a croire, la directrice adjointe de la promotion des Investissements et Grands Travaux(APIX), une série de rencontres s’est tenue depuis juin 2015 « pour produire des documents codifiés entre maires et investisseurs ». Aïda Djigo WONE annonce un « changement de paradigmes » et des relations entre les acteurs de l’agrobusiness, en cohérence avec l’esprit du Plan Sénégal émergent ( Pse ).
 
> Suivez les explications du Gouverneur Alioune Aidara NIANG, de la coordonnatrice du PDIDAS, de la directrice Adjointe de l’APIX et de M. Alioune SARR, représentant des maires et édile de Fass-Ngom

NDARINFO.COM