Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pas moins de 555 tortues saisies par les douanes burkinabè en provenance du Mali

Mercredi 9 Juin 2021

Pas moins de 555 tortues saisies par les douanes burkinabè en provenance du Mali
Les douanes burkinabè ont saisi pas moins de 555 tortues en provenance du Mali et transitant au Burkina Faso en direction du Togo, a-t-on appris de source médiatique.

Ces saisies ont été opérées dans l’ouest du Burkina Faso, en coopération avec les douanes maliennes, dans le cadre de la lutte contre le trafic international de cette espèce protégée par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), rapporte Chine nouvelle.
 
Sans donner la date de cette saisie, elles disent avoir bénéficié de la coopération de leurs homologues maliens dans le cadre de la lutte contre le trafic international de cette espèce protégée par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).
 
Les investigations ont permis de découvrir que les tortues étaient exportées illégalement, ajoute ce média, citant un communiqué des douanes burkinabè qui ne précisent pas la date de saisie de ces tortues.
 
Les animaux ont été confiés aux soins des services forestiers de Ouagadougou en attendant la fin de la procédure, signale Chine nouvelle, avant de rappeler que 14 défenses issues de l’abattage de sept éléphants, espèce également protégée par la CITES, avaient été saisies par les douaniers burkinabè en mai dernier.
APS
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.