Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pêche : le ministre de tutelle invité à ne plus signer des accords

Dimanche 15 Avril 2012

La Fédération nationale des Gie de pêche au Sénégal (FENAGIE), par la voix de sa vice-présidente, a demandé samedi au nouveau ministre de tutelle de ‘’ne plus signer les accords de pêche’’, pour permettre aux pêcheurs et aux femmes transformatrice d’être très présents sur le marché international.


Pêche : le ministre de tutelle invité à ne plus signer des accords
‘’Nous demandons à notre ministre de tutelle, nouvellement [choisi], de ne plus signer les accords de pêche’’, a déclaré Adja Fatou Kiné Diop, présidente de l’Union nationale des femmes transformatrices de Bargny.

Venue exposer à la 13ème Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (FIARA), elle a indiqué que des étrangers ‘’pillent les ressources halieutiques à moindre coût alors que nous nous n’avons pas ces avantages’’.

‘’La rareté de la ressource, dit-elle, a fait que nous n’avons pas assez de produits pour cette édition de la foire.’’

Composée de 55 unions locales, la FENAGIE, qui est implantée dans toutes les régions du pays, regroupe des pêcheurs et des femmes transformatrices.

Créée en 1990 et financée par la Coopération italienne, elle participe pour la 13e fois à la FIARA.

Sur un autre plan, la vice- présidente de la FENAGIE invite les autorités sénégalaises à ‘’diminuer le prix du carburant’’, mais également à faciliter ‘’l’ accès aux financements pour l’achat de matériaux de pêche’’.

Elle estime que le gouvernement du Premier ministre Abdoul Mbaye doit ‘’aider les femmes à améliorer leurs conditions de travail pour avoir des produits de qualité et être compétitives sur le marché sous-régional voire international’’.


SOURCE:APS


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.