Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Préservation de la paix : Voici le sermon de Serigne Mountakha remis à Macky Sall

Jeudi 18 Mai 2023

​Le khalife général des mourides a fait des recommandations au président de la République pour la préservation de la cohésion nationale. Serigne Mountakha Mbacké a remis au chef de l'État Macky Sall son dernier sermon lors de la fête de la Korité. Ce document a été transmis au palais de la République par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr, Serigne Youssou Diop, responsable moral du Dahira Hizbut-Tarqiyyah et Serigne Mbackiou Faye, entre autres.


"Discours de Son Éminence Cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké, Khalife général des Mourides - qu'Allah le préserve et l'assiste - à l'occasion de la Korité 1444h/2023

Que la Paix, la Miséricorde et la Bénédiction d'Allah soient sur vous!

Nous rendons grâce à Allah - à Lui Gloire et Transcendance - qui a fait de nous des disciples de Cheikh Ahmadou Bamba- qu'Allah soit satisfait de lui -.

Nous exprimons notre profonde gratitude envers le Cheikh qui nous a mis sur la meilleure voie pour nous, dans ce bas monde et dans l'au-delà.

Nous remercions l'imam Serigne Fallou Mbacké pour son prêche clair et concluant.

Nous remercions également nos frères et condisciples mourides et les musulmans qui ont très bien travaillé avec nous dans le cadre des œuvres pieuses pendant le mois sacré du ramadan. Ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient faire. Merci donc à eux pour les œuvres accomplies!

Et puis, nous ne serons pas longs, puisque notre discours constituerait une certaine répétition de nos précédents discours, à savoir nous devons nous conformer davantage aux enseignements de notre religion. Nous devons également honorer de la plus belle manière notre engagement en tant que fidèles mourides.

Nous devons aussi travailler à l'amélioration de nos relations, à observer la morale dans nos rapports, tout en nous éloignant de tout ce qui est aux antipodes de la morale. Nous avons l'obligation de redoubler d'efforts pour l'application des règles de la morale dans nos relations. Soyons donc prévenants les uns envers les autres. Soyons bienveillants les uns envers les autres. Soyons solidaires les uns des autres pour l'agrément exclusif d'Allah- à Lui Gloire et Transcendance -.

Nous sommes très conscients du fait que nos frères musulmans qui vivent avec nous dans ce pays ont une attitude reconnaissante et révérencieuse envers Cheikh Ahmadou Bamba - que Dieu soit satisfait de lu i-, qui est notre référence. Nous savons avec certitude qu'ils le considèrent avec beaucoup d'égards. Et celui qui vous considère avec égards est quitte avec vous !

Nous savons et nous témoignons que nos compatriotes, qui partagent avec nous la religion musulmane, reconnaissent le mérite du Cheikh et l'apprécient à sa juste valeur. Ils reconnaissent son statut auprès de son Créateur-Exalté soit-Il-, et je n'ai aucun doute à ce sujet.

Par conséquent, nous sommes très reconnaissants envers eux. Et nous sommes déterminés à travailler pour l'unité et la cohésion de la communauté musulmane. Nous comptons rester assidus au service de l'islam, en sachant que servir l'islam c'est servir les musulmans.

Le Cheikh, qu'Allah en soit loué et remercié, nous a tout préparé. Le qualificatif al-'Abd al-Khadîm est en réalité son vrai nom : il est un fidèle d'Allah et un serviteur de Son Messager. Il n'est rien d'autre. Quant à sa relation avec le Messager- Paix et Salut sur lui-, elle se définit par le fait qu'il est son serviteur; et ce, sur l'ordre de son Seigneur. Il ne s'est jamais défait de ce statut, il est resté constant dans l'adoration d'Allah et dans le service de Son Messager.

Cela, que la grâce en soit rendue à Allah, nous montre le bon chemin nous devons rester des fidèles serviteurs d'Allah. Cela nous montre également comment servir le Cheikh de la même manière qu'il a servi le Messager - que la Paix et la Bénédiction d'Allah soient sur lui. Nous devons lui rendre service autant que nous le pouvons. Même si nous ne pouvons pas l'égaler, rendons-lui service en servant l'islam et les musulmans.

Si nos frères, avec qui nous avons des liens de sang, de foi et de concitoyenneté, connaissent bien Cheikh Ahmadou Bamba et lui vouent respect et considération autant que possible et nous ne doutons pas de cela-, notre devoir en retour est d'accomplir nos obligations, en nous attachant à l'adoration d'Allah comme Il le veut de nous et comme le Cheikh le veut pour nous aussi. Et nous sommes pleinement engagés à le servir à travers l'islam, en le servant à travers les musulmans. C'est ainsi que nous devons rendre la politesse à nos frères musulmans, en particulier aux autorités de l'islam qui œuvrent pour notre mission commune.

Qu'ils sachent alors que nous leur tendons la main, déterminés à servir le Cheikh à travers eux, ce qui revient nécessairement à servir l'islam. C'est cela notre devoir envers nos frères en islam et envers nos compagnons dans le Khidma, et c'est cela aussi l'expression de notre fidélité à eux. Notre attitude en retour doit être d'agir en sorte qu'ils ne voient chez nous que la fervente dévotion à Allah comme Il le veut et comme le Cheikh le veut aussi.

Nous devons servir constamment le Cheikh, et dans tous les domaines, de la même manière qu'il servait constamment le Prophète - que la Paix et le Salut soient sur lui-. Servons-le particulièrement par le renforcement de nos relations avec nos concitoyens qui sont nos frères et coreligionnaires. Que tout le monde sache que notre vocation est de toujours adorer Allah et servir les musulmans.

Voilà en somme ce que je voulais partager avec vous. Redoublons donc d'efforts pour notre « mission commune », et ayons comme seul souci le fait d'être des musulmans sincères. Si nous arrivons à être des musulmans sincères, unis et en bonne entente, nous aurons "la paix" que nous cherchons, non seulement dans notre pays, mais aussi dans le monde entier.

Si les autorités qu'Allah a mises devant et choisies comme autorités de l'islam travaillent en toute sincérité et dans l'unité et agissent en vrais musulmans qui cherchent l'agrément d'Allah, alors ce que le monde cherche et peine à le trouver, à savoir la «< paix », sera bien possible comme nous le souhaitons.

Si nous disons cela, tout le monde doit nous croire, eu égard à l'exemple de Cheikh Ahmadou Bamba - que Dieu soit satisfait de lui-. Quiconque y réfléchit et voit comment l'ennemi très puissant lui a fait face quand il est apparu et comment il l'a durement traité pendant plusieurs années, alors que lui, il a courageusement tout enduré pour l'agrément exclusif d'Allah, en œuvrant pour l'islam jusqu'à ce qu'il ait obtenu tout ce qu'il a aujourd'hui. Et ce, sans qu'aucune goutte de sang ne soit versée. Quiconque considère bien ces faits-là nous croit nécessairement quand nous appelons à la paix.

C'est pourquoi nous tendons la main à tous nos frères musulmans, en particulier à nos concitoyens, frères de sang et de foi. Nous leur tendons la main. S'ils nous tendent une main, nous, nous leur tendons deux mains!

Soyons vaillants. Soyons des musulmans sincères. Soyons unis pour l'agrément d'Allah. Soyons en bonne entente.

Si nous faisons cela, nous aurons tout ce que nous voulons de la meilleure des façons.

Je vous remercie tous, et je m'arrête là... J'ai beaucoup de choses à dire, mais cela suffit.

Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous !"

Tel est le contenu du document parcouru par Seneweb et signé par Cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké, Khalife général des mourides.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.