Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

RIZICULTURE - PROJET PAU: partages d’expérience entre techniciens togolais et professionnels de la vallée.

Mercredi 20 Janvier 2016

Un atelier de mise en place d’une organisation de producteurs de semences de riz au Togo a réuni le vendredi 15 janvier à Lomé, une centaine des délégués des pôles rizicoles des cinq régions économiques du Togo et des représentants des services d’encadrement publics et privés du secteur agricole. La rencontre est à l’initiative du ministère de l’Agriculture, de la Pèche et de l’Hydraulique en collaboration avec l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Elle s’inscrit dans le cadre de l’exécution du projet «appui technique aux programmes de mise en œuvre des grandes orientations de la Politique Agricole de l’Union (PAU) en vue de la relance du secteur rizicole en Afrique de l’Ouest» et du Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA).

L’objectif est de présenter le projet PAU et de restituer les résultats de la visite d’échange des techniciens togolais avec l’Union Nationale Interprofessionnelle des Semences de Saint Louis (Sénégal) aux participants. L’atelier a aussi servi de cadre de création et de mise en place d’une organisation de producteurs de semences de riz au Togo. Les séminaristes ont, au cours des échanges, suivi une présentation du projet AfricaRice/UEMOA et du réseau national de producteurs de semences. Ils ont également écouté le compte rendu du voyage d’échange de Saint Louis, puis élu et mis en place l’organisation interprofessionnelle de producteurs de semences de riz.

Dénommée collège du réseau national des producteurs de semences de riz, cette organisation est composée de onze (11) membres en raison de trois (3) dans la région des Plateaux et deux (2) dans les Savanes, Kara, Centrale et Maritime. Il est placé sous la tutelle d’un responsable en la personne de Ayéfoumi Salif Olou-Adara, originaire de la région Centrale. Celui-ci est assisté par deux rapporteurs issus des régions Maritime et de la Kara. Ils ont pour mission de recenser et de présenter le répertoire des producteurs nationaux de semences de riz, de rechercher et de nouer des partenariats avec d’autres institutions.

Le projet PAU pour la relance du secteur rizicole en Afrique de l’Ouest, est une initiative d’AficaRice financée par l’UEMOA. Il prône la formulation des politiques et stratégies visant à accroître durablement la production régionale du riz, la génération, la dissémination et l’adoption des technologies pour augmenter la productivité au sein de la filière riz. Il contribuera également au renforcement du système de collecte, au traitement et à la dissémination d’informations fiables sur les politiques et statistiques rizicoles.

Avec tvt.tg