Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Reconstitution du capital semencier : L'Isra et SenHuile signent une convention

Samedi 26 Octobre 2013

Le directeur général de l'Institut sénégalais de recherches agricoles (Isra), Macoumba Diouf, et le président du conseil d'administration du projet sénégalo-italien SenHuile, Gora Seck, ont signé, avant-hier, à Saint-Louis, une convention de partenariat dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de reconstitution du capital semencier.


Reconstitution du capital semencier : L'Isra et SenHuile signent une convention
L'Isra, selon le Dr Macoumba Diouf, s'est engagé à mettre à la disposition de SenHuile, des semences de pré-base pour la multiplication et pour faciliter l'obtention des semences certifiées de différents niveaux auprès des autres acteurs de la sous-filière semence. L’institut, à en croire Macoumba Diouf, va aussi mettre à la disposition de SenHuile, son expertise scientifique et technique et les ressources humaines dans les domaines de la production végétale, forestière, de l'environnement, de la socio-économie rurale et de la revalorisation des résultats de recherche dans l'agrobusiness.

L'Isra va réaliser, également, des études de référence préalablement au démarrage des projets et programmes de SenHuile et formulera des recommandations pour le bon déroulement de ce programme sénégalo-italien. Le président du conseil d’administration de SenHuile, Gora Seck, a réitéré l'engagement indéfectible de son projet à collaborer étroitement avec les sociétés et services de l'Etat.

Il a rappelé que SenHuile a commencé à collaborer avec l'ensemble des services relevant du gouvernement depuis le démarrage du programme. Actuellement, a-t-il précisé, SenHuile a arrêté ses activités économiques, notamment sa production de graines de tournesol, pour accompagner l'Etat dans la mise en œuvre de cet important programme de reconstitution du capital semencier. « Notre projet produira des semences d'arachide et développera, plus tard, d'autres cultures avec l'appui des services de l'Etat », a-t-il poursuivi.

Selon Gora Seck, SenHuile s'engage à mettre à la disposition de l'Isra les moyens matériels, logistiques et financiers nécessaires à la concrétisation de ce programme de reconstitution du capital semencier. Il facilitera surtout la coopération scientifique entre l'Isra et les structures commerciales ou les structures de recherche impliquées dans la création du matériel végétal. Il prendra aussi en charge les coûts liés aux recherches adaptatives nécessaires à la production et à la multiplication des semences.

Auparavant, le président du conseil d’administration de SenHuile a fait visiter, à la forte délégation du Dr Macoumba Diouf et aux membres du réseau des journalistes scientifiques et techniques, les parcelles aménagées par SenHuile sur le site de Yetty Yone, pour la production des semences d'arachide de très bonne qualité. Le directeur de l'organisation et du contrôle des activités de ce projet, Ibrahima Sow, a saisi cette occasion pour se réjouir de ce partenariat qui a déjà permis de mettre à la disposition de l'Isra, 20 hectares pour la reconstitution du capital semencier.

Le directeur Général de l'Isra et les journalistes scientifiques et techniques ont visité les parcelles d'expérimentation et de production des semences de pré-base, aménagées au sein de la station de recherches agricoles de Ndiol rebaptisée au nom de feu Serigne Moustapha Bassirou Mbacké et située à quelques encablures de Saint-Louis.

Mbagnick Kharachi DIAGNE
Le Soleil