Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis – Agriculture biologique : des producteurs de la vallée sensibilisés sur les dangers des pesticides et engrais chimiques.

Mardi 19 Août 2014

Dans le cadre de la mise en œuvre de l'Initiative Agriculture Écologique Biologique (AEB), la Fédération Nationale pour l'Agriculture Biologique (FENAB) a organisé, mardi, un atelier de Formation et d'Échanges sur l'Agriculture Écologique Biologique. Plusieurs producteurs ont pris part à cette rencontre d'échanges et de partages d'expériences au Centre de NDIAYE, présidée par Bécaye DIOP, le nouveau maire de Ross-Béthio.


Ibrahima SECK, le coordonnateur de la FENAB a invité, mardi, les agriculteurs de la vallée du fleuve Sénégal à mettre fin à l'usage des engrais et pesticides chimiques dans les procédés agricoles, en exposant les conséquences néfastes de ces produits sont sur la santé de l'homme, des animaux, et sur les dommages qu'ils causent à l'environnement.

« L'agriculture biologique favorise une « auto perpétuation d'espèces végétales et animales, permettant aux paysans de mettre sur le marché à chaque période de l'année, des productions végétales et/ou animales à des prix rémunérateurs, et ceci, dans une démarche économe, utilisant l'ensemble des énergies renouvelables disponibles dans le milieu, tout en limitant les intrants externes.
» , a expliqué M. SECK.

« C'est forme d'agriculture est celle de l'avenir, elle remplace l'agriculture obsolète qui utilisent les engrais chimiques avec des accidents multiples » a-t-il dit en ajoutant que son organisation œuvre activement dans la sensibilisation et le renforcement de capacités des organisations paysannes de Saint-Louis pour vulgariser la culture biologique.

Le maire de la Commune de Ross-Béthio a salué la tenue de cet atelier en indiquant que les agriculteurs locaux gagneraient à intégrer cette nouvelle pratique culturale. « Elle facilite la réduction du cout des productions en réduisant les risques sur l'environnement », a signalé Bécaye DIOP.

« Nous ne ménagerons aucun effort pour la vulgarisation de cette nouvelle forme d'agriculture dans la commune de Ross Béthio », a promis le maire qui dit avoir reçu une délégation de Montellier( France) dont l'ambition est d'installer un centre d'incubation en agriculture biologique dans sa localité.

La FENAB veut contribuer à l'avènement d'une société sénégalaise où les populations ont à la fois la sécurité alimentaire, avec une alimentation saine favorisée par l'utilisation durable des terres, des végétaux et des animaux, et prône la souveraineté alimentaire à travers le consommer local.

NDARINFO.COM