Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis - Fin de cavale d’un « mystérieux » dealer : les grosses surprises d’une perquisition chez un caïd, employeur d’enfants ( photos )

Lundi 27 Février 2017

C’est une bonne  moisson que les éléments de la brigade de recherche de la gendarmerie ont recueillie, samedi, au cours d’une patrouille de sécurisation menée dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants.

À la fin des opérations déroulées sur l’axe Saint-Louis, Gandon, Rao, Mpal et Sakal, les gendarmes remontent en ville et tombent, vers Ndiawsir, sur un homme à bord d’une moto Yamaha Majestery DX.

Le comportement suspect du gars attire l’attention des hommes en bleu qui décident de le fouiller. Il refuse de s’exécuter, saute sur la moto et prend la fuite.

Alors s’ouvre une course –poursuite dans les ruelles du village. Le motocycliste engage une piste sablonneuse et tombe, mais poursuit sa fuite à pieds.

Les éléments du commandant Boubacar DIEME, plus rapides, le rattrapent et le neutralisent.

Une première perquisition est faite sur la moto. La découverte est surprenante. Il y avait dissimulé 3 cornets de chanvre indien de 7.500 FCFA, 10 de 1000 FCFA et une somme de 6000 FCFA provenant de la vente du produit illicite.

Coincé, l’homme jure de tous les saints ne détenir que cette quantité découverte dans le petit coffre de son engin. La suite de l’interrogation et le caractère dubitatif du suspect donnent des pistes aux justiciers qui ouvrent une nouvelle perquisition dans son domicile.

Du chanvre indien prêt à être emballé, des coupures de journaux servant d’emballage ainsi qu’un autre grand bloc de l’herbe prohibé, aperçu dans le plancher de l’armoire, seront saisis.

La suite de l’enquête montrera que le dealer entretenait un réseau très particulier. En effet, le caïd vendait le chanvre indien en usant d’un réseau d’enfants livreurs.

> Les fruits de la perquisition, en images ...
 







NDARINFO.COM
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.