Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : la DRDR recommande la diligence dans la mise en place des intrants.

Mardi 23 Juillet 2013

Saint-Louis : la DRDR recommande la diligence dans la mise en place des intrants.
La Direction régionale du développement rural (DRDR) recommande de diligenter la mise en place des intrants pour atteindre les objectifs de la campagne agricole, annonce son bulletin hebdomadaire de suivi reçu à l’APS.

Les opérations de mise en place des semences ont débuté durant la première décade du mois de juin dans la région de Saint-Louis avec l’arachide et le niébé, le maïs et le mil, souligne la DRDR, précisant qu’en dehors de ces spéculations, un quota de 5 tonnes de maïs hybride et un quota de 2 tonnes de sorgho hybride sont alloués au département de Podor.

Ce bulletin hebdomadaire note cependant que la cession des semences aux producteurs a débuté mais de manière très timide.

Concernant le quota d’engrais subventionnés alloué aux trois départements de la région, la DRDR annonce une prévision de mise en place, entre autres, de 15318,6 T d’urée pour la campagne agricole.

Là aussi, la DRDR note un début timide de cession pour une mise en place effective dans des proportions respectables de l’ordre de plus de 90% par exemple pour les engrais composites à l’échelle régionale pour cette présente campagne d’hivernage.

La pluviométrie est excédentaire dans certains postes à la même période comparativement à l’année dernière allant de l’ordre + 2,7 pour Dagana à + 39,1 mm pour Ross Bethio tandis que pour d’autres postes, la DRDR note un déficit allant de -5,5 mm pour Aéré Lao à -42,3 mm pour Rao.

Concernant le comportement des cultures, la DRDR signale que les travaux du sol ont débuté dans certains endroits avec 1010 ha façonnés dans le département de Podor), tandis que le semis du riz a démarré dans certaines localités de Dagana et de Podor.

Pour la contre saison chaude, le riz est au stade de maturation à récolte dans certaines localités de la région et les producteurs ont démarré le semis à sec pour le mil au niveau du département de Podor et Saint-Louis.

La DRDR recommande aussi le renforcement de la région en GMP, tracteurs, motoculteurs, moissonneuses et matériel de cultures attelées pour une réussite de cette campagne agricole durant laquelle une affectation de personnel d’appoint aux SDDR et à la DRDR est demandée pour permettre un bon suivi de la campagne.

APS