Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : la tentative de kidnapping d’une femme enceinte, échoue. Les ravisseurs n’encaissent pas la rançon de 200.000 FCFA.

Vendredi 30 Décembre 2016

Tout a commencé par une visite chez le gynécologue que la dame enceinte Awa Tidjane SOW, 23 ans, habitant à Pikine Gouye Mbargou devait faire, mercredi. Elle prend le taxi vers 9 heures pour se rendre à l’hôpital régional de Saint-Louis.

Arrivée à côté de l’institution sanitaire, deux personnes s’engouffrent dans le en vitesse véhicule et l’asperge un stupéfiant qui lui fait dormir. Elle se réveillera vers 14 heures sur la route de Kébémer, dans un autre véhicule. Le taxi complice avait donc fait la transaction, en douce avant de s’éclipser.

Son mari, Mouhamadou Mahy SAKHO, déboussolé par les vaines tentatives de joindre son épouse, s’en ouvre à l’Imam Cheikh DIOP, adjoint de l’Imam ratib Cheikh Tidjane DIALLO. Ce dernier l’invite à déposer une plainte auprès du Commissariat central.

La police, sous la houlette du Commissaire El Hadji Bécaye DIARRA, lance aussitôt des opérations de positionnement qui donne ses fruits. Le commissariat de Kébémer et la gendarmerie de cette localité seront vite avisés de l’affaire. Une course contre la monte est lancée.

Constatant la faillite du kidnapping et le refus de la famille de verser la rançon, conformément aux directives du Commissaire DIARRA, les ravisseurs, traumatisés par la peur, lâchent la dame qui devenait, de plus en plus, une patate chaude entre leurs mains.

Vers 23 heures, les limiers de Kébémer trouvent Mme SAKHO, bien portante, dans la gare routière de la localité. Sa famille, ses parents et ses voisins poussent un grand ouf de soulagement.

En enquête a été ouverte pour mettre la main sur les malfaiteurs.

NDARINFO.COM