Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : le gouverneur invite à la simplication du Code des marchés.

Vendredi 28 Juin 2013

Saint-Louis : le gouverneur invite à la simplication du Code des marchés.
Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Ibrahima Sakho, a plaidé, jeudi, pour la simplification du Code des marchés, estimant que celui-ci est ''très complexe'' pour être maitrisé par les opérateurs économiques.

‘’J’estime que ce code est très complexe pour les gens instruits à plus forte raison pour les analphabètes’’, a dit M. Sakho.

Il présidait la cérémonie d’ouverture d’un atelier organisé par l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprise (ADEPME) sur ‘’la facilitation de l’accès à la commande publique : technique de soumission aux marchés publics’’.

Le gouverneur a invité les opérateurs économiques à s’informer davantage sur ses dispositions qui ''sont très complexes et difficiles à comprendre''.

‘’Être opérateur économique doit aller de paire aujourd’hui avec une bonne maîtrise de ces nouveaux instruments par lesquels on accède aux marchés qui ne se dépend plus suivant la bonne volonté des autorités’’, a dit M. Sakho, les invitant à se former notamment dans le domaine informatique.

‘’Il s’agit de compétition et il faut en maîtriser les conditions’’, a déclaré M. Sakho qui a signalé qu’en cas de non-respect de la procédure sur le déroulement de certains marchés, il est loisible à l’entrepreneur de faire recours pour être rétabli dans ses droits.

Cet atelier ouvert en présence du directeur général de l’ADEPME, se tient, indique une note remise à la presse, dans un contexte caractérisé par la mise en place d’un ensemble d’initiatives pour la facilitation des échanges entre les PME, les structures publiques, les institutions de financement, les organismes sociaux et le dispositif d’appui.

Globalement, il vise à permettre aux entreprises d’accéder aux marchés lancés par l’Etat qui réserve exclusivement 15 pour cent des parts de certains marchés aux PME.


APS


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.