Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : un ressortissant français accusé de viol sur un vieux malade mental.

Mardi 6 Décembre 2016

Image d'Illustration
Image d'Illustration
La scène s’est déroulée dans l’ile nord, dimanche. Un ressortissant français a été accusé d’avoir voulu assouvir ses pulsions sur un vieillard de 55 ans, malade mental, très connu dans les parages. Surpris, en tombant sur l’affaire, des témoins ont neutralisé le gars. Il sera mis en garde à vue.

Une enquête a été ouverte.

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par citoyen le 08/12/2016 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam. Un commentateur a soulevé un problème gravissime: L'ethnicisation rampante de l'appareil étatique (et ce à tous les niveaux). On a l'habitude de dire, et à juste raison, que le Sénégal a été une nation avant d'être un Etat. Plus d'un demi siècle après l'indépendance, nous n'avons jamais connu des problèmes à caractère ethnique ou religieux. Qu'Allah en soit remercié. Et c'est assez révélateur que le premier président de ce pays (qui comptent plus de 90% de Musulmans) est un Chrétien. Mais aujourd'hui, à regarder le nombre de Hal Pular qu'il y a au niveau des instances de décision (Gouvernement, Directions et Directions Générales surtout, Agences, etc.), il y a de quoi se poser des questions. Et aujourd'hui les gens en parlent de plus en plus. Le tabou ne saurait et ne devrait pas prendre le dessus sur l’intérêt majeur de la nation. Je tiens à préciser que je n'ai absolument rien contre les Hal Pulars. Mon prof. d'H.G. au lycée Blaise nous disait que "la notion de race [ou d'ethnie] pure est étrangère à la réalité géographique [ou historique]. Moi même j'ai du sang Hal Pular dans mes veines ainsi que du sang Sérère. Et je pense que rares sont les Sénégalais qui peuvent vous citez, sans se tromper, sept (7) ascendants respectifs de leur arbre généalogique. Pour dire que nous sommes tous d'une façon ou d'une autre apparentés. Mais quand l'accès à un poste obéit d'abord et essentiellement à un critère ethnique, là ça devient extrêmement grave. Et le danger, c'est qu'on risque d'avoir un "Etat dans l'Etat" en d'autres termes un cercle restreint et officieux constitué sur une base ethnique ou l'on décide de la promotion ou de la déchéance de telle ou telle personne sur une base souvent aussi ethnique. Aussi, je vous saurai gré, M. ……., de mener une enquête approfondie pour nous permettre d'y voir plus clair; pour voir réellement l'ampleur du phénomène pour ne pas dire du fléau. Nul n'a le droit de saper les fondements de cette nation que tant d'hommes et de femmes ont contribué à bâtir et à consolider au prix parfois de leur vie. "CITOYENNEMENT".

2.Posté par Xunxunöor le 08/12/2016 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça alors! Que de bêtises dans ce texte! Et qui va mener cette ''enquête approfondie'', pour vous permettre d'y voir clair, Citoyen? Pourtant, à vous lire, tout est déjà clair...

3.Posté par Tintin le 08/12/2016 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si j'ai bien compris Citoyen tous les Sénégalais sont apparentés et qu'il n'y aurait plus de base ethnique "ure" au Sénégazl ...mais Macky Sall ne nomme que des Hal Pular ??????
le Sénégal à mon avis est un état mais pas une Nation ...pour qu'il y ai Nation il faut des éléments fédérateurs qui façonnent la Nation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.