Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : vive colère des câblodistributeurs (vidéo)

Jeudi 5 Janvier 2017

Des réseaux câblés de distribution de chaines de télévision ont reçu, jeudi, la visite d’éléments de la brigade de recherche de la gendarmerie. Les câbles ont été démontés et les décodeurs sur lesquels ils ont été raccordés, emportés provoquant la rage des distributeurs qui crient à l’injustice.


«  Ils ont fait irruption dans la demeure privée ou nos installations ont été mises en place. Du matériel d’une valeur de plus de 15 millions de francs CFA a été importé », ont été emportés, renseigne Issa BA, le représentant de Soretech-Tnc à Saint-Louis.

Ces distributeurs sont accusés notamment de transmettre  illégalement les chaines du bouquet Canal sur leurs réseaux. Une allégation formellement réfutée par Issa BA, le représentant du distributeur Soretech-Tcn à Saint-Louis.

«  Je n’ai pas besoin d’utiliser Canal dans mon réseau », a-t-il  dit, en précisant par ailleurs que l’exercice du câblage est régi par une convention signée avec l’État du Sénégal.

« Nous ne sommes pas des pirates. Nous sommes des entités économiques reconnues qui paient régulièrement des taxes », a-t-il ajouté, en invitant le gouvernement à lever  définitivement les contraintes qui pèsent sur ce secteur.

Les usagers ont manifesté leur indication.

« Nous ne pouvons pas accepter qu’on impose un monopole et forcer les populations aux économies faibles à s’abonner sur des réseaux chers. Qu’on nous laisse la latitude et la liberté de faire nos choix à la mesure de nos moyens », a crié Moustapha CAMARA, client de Soretech.

«  Cette privation est injuste », a-t-il laissé entendre. « Que des mesures idoines soient prises pour remettre le réseau avec diligence », a exigé M. CAMARA.

Joint au téléphone, l’adjoint du commandant de la brigade de recherches de la Gendarmerie note que cette intervention a été faite sur instruction du Procureur de la République.

En plus de la récupération des décodeurs, l’opération de démantèlement va également cibler les câbles qui assurent la jonction du service, a-t-il précisé.

Suivez, en vidéo, les réactions d’Issa BA et de Moustapha CAMARA
 

NDARINFO.COM