Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

UGB : Les nouveaux bacheliers réclament leur bourse

Vendredi 25 Mars 2011

UGB : Les nouveaux bacheliers réclament leur bourse
Après les mouvements de la CESL et du SAES, on pensait que les cours allaient reprendre à l'Université Gaston Berger. Mais, cet espoir est en voie d’être perdue car durant toute cette semaine, c’est le tour des « bleus » (les nouveaux bacheliers) qui réclament leur bourse. Pour manifester leur mécontentement, ils ont fait des affiches au niveau des restaurants et au niveau des allées des UFR. « Il semble que la CESL n’est pas au courant de la galère que nous sommes en train de vivre, (…) il est temps qu’on nous paye nos bourses », ont-ils déploré.

Après avoir tenu leur Assemblée Générale ce mardi, les nouveaux sont passés à la vitesse supérieure le mercredi. En effet, à la suite d’un tour des villages universitaires du campus 1 durant la nuit du mercredi, ils se sont rassemblés au tour de l’œuf pour prendre la décision de paralyser le lendemain tout le système pédagogique de l’Université .

C’est ainsi qu’ils se sont levés très tôt ce matin du jeudi 24 Mars 2011 pour empêcher l’accès dans les restaurants universitaires. De plus, ceux qui ont été même entrés avant leur arrivée ont été attaqués par ces derniers en jetant leurs plats par terre. C’est par la suite que les autorités ont décidé de fermer les restos.

Par ailleurs, parmi eux, des voix se sont à cet effet levées pour accuser les « anciens » d’être les principaux complices. Du coté des anciens, on dénoncent le fait que le mouvement des nouveaux bacheliers soit organisé dans l'empressement et l'imprudence. Car pour eux, comme pour la Coordination qui a dégagé, elle, toutes ses responsabilités, ils auraient dû ne pas se précipiter et attendre le moment opportun . « La lutte pour que tous les nouveaux aient leur bourse est plus difficile que le payement et pourtant on l’a bien réussie. Donc, ils n’ont qu’à attendre et continuer à patienter », a dit M. Aliou Sow le délégué chargé des bourses.

Le problème des bourses des nouveaux bacheliers était le deuxième point de la plate-forme revendicative.

Par Serigne SYLLA, UGB (serigne98@hotmail.fr)


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.