Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Violence faite aux femmes : Saint- Louis et Diourbel détiennent les plus forts taux (étude)

Lundi 28 Novembre 2016

Le taux de violence faite aux femmes est estimé à "72% dans la région de Diourbel (Nord-Ouest) contre 41% à Saint-Louis (Nord)", selon une étude menée par le chercheur Alpha Ba de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.


Violence faite aux femmes : Saint- Louis et Diourbel détiennent les plus forts taux (étude)
L’étude révèle que le taux de prévalence des violences dans les ménages sénégalais est "de 72%  dans la région de Diourbel" qui reste la plus touchée derrière Saint-Louis avec 41%.

Au Sénégal, 67% des femmes violées ont des "grossesses non désirées et 98% des violences conjugales ne sont pas déclarées à la justice", renseigne l’étude.
 
Ces violences faites aux femmes se manifestent par des coups et blessures, agressions par armes, défiguration de visages, entre autres.
 
L’étude intervient en marge de la campagne des 16 jours d’activisme, allant du 25 novembre au 10 décembre.


Pressafrik