Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

ZONE NORD: 900 millions Ffa pour la gestion des déchets dans les communes de Saint-Louis, Podor, Dagana, Richard Toll et Louga.

Mardi 21 Juin 2016

Le ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire prévoit 900 millions de Francs CFA pour la mise en place ‘’d’un service pérenne’’ de collecte et de traitement des ordures dans les communes de Darou Mousty, Matam, Podor, Dagana, Louga, Richard Toll,a annoncé Abdoulaye Diouf Sarr, lundi.


ZONE NORD: 900 millions Ffa pour la gestion des déchets dans les communes de Saint-Louis, Podor, Dagana, Richard Toll et Louga.
‘’Un appui financier aux 6 communes est prévu dans le Budget communal d’investissement 2016 de mon département pour la mise en place d’un service pérenne de collecte et de traitement des déchets ménagers d’environ 900 millions de F CFA’’, a-t-il dit.

Le ministre de la gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire a précisé que cet appui sera transféré par voie de convention qui sera signée entre son département et chaque collectivité locale.


Abdoulaye Diouf Sarr s’exprimait lors de la cérémonie de remise de six véhicules pick-up double cabine et autant de motos à ces communes destinés ‘’à appuyer les services techniques communaux et les agents du service d’hygiène dans l’exercice de leur mission pour l’atteinte de la salubrité universelle’’.


Cet appui d’un montant de 1,1 milliard de F CFA s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui au développement territorial, à la décentralisation et à la bonne Gouvernance ‘’SEN/029 ‘’ mis en œuvre par le Sénégal et le Luxembourg.
Selon Abdoulaye Diouf Sarr, ‘’ce projet va renforcer de manière durable les capacités des acteurs, de consolider le système de collectes, d’évacuation et de traitement des ordures ménagères dans les 6 communes et aura un impact significatif aux plans économique, social et environnemental’’.

‘’L’Etat du Sénégal, à travers le Programme national de gestion des déchets solides, a décidé de faire profiter aux collectivités locales d’une période d’incubation afin de les aider à relever leur mission de salubrité publique’’, a-t-il fait savoir.

‘’ Durant cette période, on vise un certain nombre d’objectifs. Il faudra que les infrastructures nécessaires à la gestion des déchets soient réalisées, les dépenses d’exploitations sur une durée de 4 ans doivent être subventionnées en partie et de manière dégressives’’, a plaidé M.Sarr.


De même que ‘’les outils de financement doivent être adaptés à l’objectif visé et les capacités techniques financières et administratives doivent être renforcées, a-t-il expliqué, signalant que cet appui s’inscrit dans le volet gestion des ordures ménagères du même programme

Abdoul Aziz DIOP/senxibar
 
 
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par ndiaye yacine seye le 25/06/2016 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment ca viens a son heur mais il nécessite une très bonne concertation sur les bonnes pratiques saint louis et en avance d'autant plus que les infrastructures doivent être réaménager et faire une bonne sensibilisation et offrir aux ménages des poubelles réglementaires et en tout état de cause un comité de gestion ou les acteurs serons impliquer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.