Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​TOLLU WALO : des retraites de la CSS deviennent des cultivateurs de mangues et d’anacardes (vidéo)

Mercredi 27 Juin 2018

Le DG Vincent LEROUX remettant un certificat de réussite à Babacar MBODJ, un des bénéficiaires du projet
Le DG Vincent LEROUX remettant un certificat de réussite à Babacar MBODJ, un des bénéficiaires du projet
Pour soutenir ces anciens travailleurs, la Compagnie Sucrière du Sénégal (CSS) a lancé en 2015, un programme de culture de mangues et d’anacardes, en collaboration avec la Fondation Marie Louise MIMRAN. La première récolte d’un des vergers du projet au village de Keur MBAYE a été l’occasion de célébrer une initiative solidaire fortement ovationnée par les bénéficiaires. L’événement a été présidé mercredi par le directeur général Vincent LEROUX, Cheikh Ibrahima GAYE, l’administrateur de la Fondation Marie Louise MIMRAN, des autorités administratives, politiques et des dignitaires de Richard-Toll.

En plus d’œuvrer pour le développement économique et la protection sociale de ces anciens, la CSS veut lutter contre la désertification et la dégradation des sols qui affecte la zone subsahélienne. 

Au début du projet, 6.000 arbres ont été plantés avec 52 bénéficiaires. A la seconde année, les plantations grimpent à 15.000 pour 121 personnes. Pour l’année 2018, 24.000 anacardiers et de manguiers ont été plantés.

Avec son initiative inscrite dans le cadre de sa Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSS), la société offre à ses retraités ainsi qu’aux membres de leurs familles disposant d’une parcelle, l’opportunité de créer des suivre un programme agricole spécifique dénommé « Irrigasc ». Ce procédé favorise l’usage d’une gaine qui utilise 10 à 20 fois moins d'eau qu'un arrosage traditionnel. Il permet ainsi d’économiser fortement cette ressource.

>>> Suivez le film de la cérémonie avec les impressions et réactions des parties prenantes …  
 

NDARINFO.COM