Connectez-vous
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Un Anniversaire pour dialoguer. Par Maître Alioune Badara CISSE

Lundi 27 Mai 2019

​Un Anniversaire pour dialoguer. Par Maître Alioune Badara CISSE

Je te reviens si cher Papa
Perturbant ton léger sommeil
Et de tes rêves vermeilles
Pour te revoir guider nos pas .

Ton silence est presque lourd
Même que sans nul autre pareil 
Il rassure et nous émerveille , 
Riche de tant de calembours . 

Ta voix rauque et douce à la fois
Est celle d’un soufi si affectif 
Qui reconnaît bien son effectif
Perdu sous un temps si froid . 

Et le peuple qui te célèbre 
En ce jour de ta naissance
Souffre de te voir en errance
Pour nous sortir des ténèbres. 

O Maître libère ton peuple enfin
Car tu n’as plus rien à prouver 
Et mène ta troupe s’abreuver
Et paître aux prairies sans fin .

Continue de montrer le chemin
Nous le suivrons allègrement 
Et tout aussi bien fièrement 
Au milieu des parchemins
Qui mènent aux mines d’or
Et demain à tous les ports .

Réunis autour de toi tous tes fils 
Entoure toi de toutes tes filles
Et que sortent des entrailles 
De nos terroirs et des banlieues
Des Sénégalais Debout ! 

Que ne paierions nous pas
Pour vous voir tous trois
Prédécesseurs et Successeurs 
D’un Sénégal sexagénaire 
En haut du Baobab séculaire 
Respirer le même bol d’air
Que les générations à naître ! 

Vos antécédents y appellent
Vos legs aussi vous interpellent .
Le Ramadan est un prétexte 
En un tout aussi beau contexte . 

Parle Maître , le Peuple t’entend 
Dis Maître , le Peuple t’attend
Le long des routes que t’as construites 
Afin que jamais elles ne soient déconstruites .

Joyeux Anniversaire Maître !

Et que les fils du dialogue se renouent , 
hic et nunc , 
sans délai et sans nouveau référé !
Time is of the essence , Mister President .

Maître Alioune Badara CISSE
Médiateur de la République 
Avocat à la Cour

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Le Saint-Louisien le 27/05/2019 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABC, bravo pour ta constance; en 2018 tu avais dédié un joli poème à notre père WADE, cette année encore tu lui offres un merveilleux poème. Sache que toutes celles et ceux qui sont épris de paix et de concorde te manifestent leur gratitude pour avoir célébré notre père WADE qui constitue un guide pour toute la communauté nationale et internationale.

2.Posté par Samba Seck le 27/05/2019 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca c'est ce qu on appelle honneur. .reconnaissance grandeur d ame. C est un grand homme avec un coeur qui s adresse à un pere grand homme de la nation senegalaise et de l Afrique.......que dieu les garden . amine ABC sounou honneur

3.Posté par Farima Kone TAYLOR le 28/05/2019 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Au-dela de l apparence, il y a un coeur qui bat. Et les émotions qu il exprime restent les memes quel que soit l habit ou le facies qui le porte". Merci Maître Cissé pour ta constance.
Bon anniversaire à Me WADE, j allais dire "le père de la nation".

4.Posté par Farima Kone TAYLOR le 28/05/2019 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très beau poeme d un grand homme aussi bien par la taille que par le coeur. Merci cher frère. Dieu fasse que ton voeu soit exaucé. Que Dieu te bénisse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.