Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

ADOPTION DE LA PEINE DE MORT : « la balle est dans le camp de l’hémicycle », note le Président de la Chambre Criminelle de Saint-Louis.

Lundi 21 Novembre 2016

À l’ouverture de la première session de la chambre criminelle de Saint-Louis, 20 affaires sont enrôlées s’exposent de la barre.
 
Le Président de la chambre criminelle de Saint-Louis, interpellé, ce matin, sur la récurrence des assassinats et meurtres au Sénégal, a indiqué que l’adoption de la peine de mort, considérée comme un  moyen de dissuasions judiciaires pour faire à ces ignominies, est du ressort de l’Assemblée nationale.
 
« Ce n’est pas aux juges de faire revenir la peine de mort. Le juge n’a pas cette prérogative avant de rappeler que l’abolition de la peine de mort a été appliquée sur les circonstances connues », a dit Seyni BODIAN.
 
«  Il faut faire confiance aux élus du peuple. Nous ne faisons que rendre la loi au nom du peuple », a ajouté le président BODIAN.
 
> Ecoutez la réaction de Seyni BODIAN.

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xam sa bop le 22/11/2016 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Palice n'aurait pas mieux parlé!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.