Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

ARRESTATION D’IMAMS, HORAIRES DU COUVRE-FEU, RÉOUVERTURES DES MOSQUÉES : les exigences des Imams et Ulémas de Saint-Louis (vidéo)

Vendredi 8 Mai 2020

L’AIUS a exprimé, jeudi, « ses regrets » devant l’attitude de certains imams qui n’ont pas respecté les dispositions du couvre-feu en acceptant de diriger prières surérogatoires durant cette période. Suite à leur interpellation, ces derniers ont pu bénéficier d’une liberté provisoire. L’association a fortement exhorté les religieux à se « conformer à la loi ». « Nous sommes des guides. Nous devons être les premiers à respecter la législation », a déclaré l’Imam Baba LY. Ils ont invité les autorités à prendre contact avec l’AIUS en cas de conflits pour « pacifier les relations », tant en exigeant « le respect des statuts des Imams en cas de difficultés ».

L’Imam Mouhamed SAKHO, président de la structure appelle, toutefois, au réaménagement des horaires du couvre-feu en le ramenant de 21 à 6 heures du matin.

Poursuivant, M. SAKHO a demandé au ministère de l’Intérieur d’envisager la réouverture des mosquées au même titre que les écoles. « Les mosquées sont les lieux d’invocations et de prières par excellence  », a-t-il rappelé.
 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par "Domou Ndar" le 09/05/2020 06:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« le respect des statuts des Imams en cas de difficultés ». ... Et qu'avait édicter le Prophète quand à l'application de la loi, même s'il s'agissait de sa fille Fatima ! "Atamourouna naansa bil biri wa tanesawna anefousakoum" ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.