Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AUTOSUFFISANCE EN RIZ : plus de 36 000 ha emblavées durant la contre-saison 2015, selon Samba KANTE, le DG de la SAED

Lundi 1 Juin 2015

Le directeur général de la Société Nationale d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du Fleuve Sénégal et des Vallées du Fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED), a salué, lundi, les importants efforts fournis par l’Etat du Sénégal dans le cadre de l’autosuffisance, en invitants les producteurs de riz à accompagner cette dynamique.


En effet, dans le cadre du Programme d’Accélération de la Cadence de l’Agriculture Sénégalaise (PRACAS), d’importantes mesures ont été prises par le Gouvernement du Sénégal, durant la campagne de Saison Sèche-Chaude (SSC) 2015, pour accroitre de manière substantielle, les superficies rizicoles.  Ces dispositions pertinentes ont permis d’enregistrer d’importants rendements, selon M. KANTE.

« Les résultats provisoires obtenus montrent que plus de 36 000 ha ont été emblavées durant la SSC 2015, pour une production attendue de plus de 250 000 tonnes de paddy contre 30 888 ha et  222 905 tonnes de paddy, la campagne passée, soit un accroissement attendu de plus de  27 000 tonnes de paddy », a renseigné Samba KANTE, au cours d’un atelier sur la commercialisation du riz, au centre agricole de Ndiaye.

Cette rencontre organisée par la a SAED, en collaboration avec les divers partenaires (CIRIZ, CNCAS, ARM, PNAR, BNDE, FONSIS, FONGIP etc.), se tient à la veille de la récolte du paddy de chaque saison.

« Dans le cadre du PRACAS, la commercialisation occupe une place importante dans la chaine de valeurs riz. Avec l’amélioration du plateau technique de la majeure partie des riziers de la vallée dans le cadre du projet PAPRIZ, la qualité du riz blanc est garantie au niveau de ces unités industrielles », a indiqué M. KANTE qui signale que « le riz de la vallée est maintenant très demandé sur les marchés urbains, dont celui de  Dakar. Les campagnes de marketing combinées à l’amélioration de la qualité sont en train de porter leurs fruits ».

NDARINFO.COM