Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Accès à l'éducation aux enfants démunis : la Caritas Autriche réaffirme son soutien.

Samedi 29 Octobre 2016

Accès à l'éducation aux enfants démunis : la Caritas Autriche réaffirme son soutien.
Une mission de la Caritas Autriche a sillonné, vendredi, plusieurs écoles de la Commune de Saint-Louis pour rencontrer des élèves issus de familles défavorisées, soutenus par cette organisation dans le cadre d’un projet mis en œuvre par la Claire Enfance.
 
Cette initiative humanitaire visant à permettre aux élèves démunis d’accéder à une éducation de qualité, est déroulée grace à la collaboration agissante que la Caritas autrichienne entretient avec sa sœur de Saint-Louis.
 
«  Vingt (20) enfants issus de familles pauvres sont sélectionnés dans le cadre du programme pour une durée de 3 ans», a renseigné Alex Ismael TENDENG, directeur de la Caritas de Saint-Louis.

«  Ils sont confiés à des familles pour leur permettre d’accroitre leur processus de sociabilisation et d’accéder aux conditions d’éducation dont ils ont besoin », a-t-il ajouté. « Nous demeurons convaincus qu’en éduquant, un enfant nous contribuons au développement du pays », a précisé M. TENDENG.

A Saint-Louis, une dizaine de talibés composent cette première cohorte.
 
Au cours de sa visite, Annamaria BOKOR, responsable de la Caritas Autriche au Sénégal, s’est rendue dans plusieurs établissements scolaires dont celui de Savoigne (Commune de DIAMA). Des rencontres avec des inspecteurs d’éducations, des bénéficiaires du programme et autres personnes en détresse, ont rythmé son périple d'imprégnation.
 
 «  Je suis heureuse que ce projet pilote puisse démarrer », a-t-elle dit, en adressant sa vive reconnaissance à l’endroit de la Claire Enfance. Mme BOKOR a magnifié l'action décisive de la Caritas Saint-Louis et la planification par cette dernière d'enquêtes et de recensements visant à identifier les potentiels bénéficiaires.
 
La récurrence du problème de la non-inscription des enfants à l’état civil et ses conséquences désastreuses sur l’éducation des enfants s’est fortement manifestée au cours de sa visite. Une phénomène déplorable que la responsable de la Caritas Autriche a fortement regretté.
 
> Le film de la visite, les interventions de M. TENDENG et Mme BOKOR, en vidéo …

NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.