Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Affaire Sonko-Adji Sarr : Me Ciré Clédor Ly rejoint le pool d'avocats du leader de Pastef

Samedi 13 Février 2021

Un conseil vient rejoindre l'équipe du leader de Pastef/Les Patriotes. Il s’agit de Me Ciré Clédor Ly. Le ténor du barreau défendra Ousmane Sonko face aux accusations de viols répétés et menace de mort.


Affaire Sonko-Adji Sarr : Me Ciré Clédor Ly rejoint le pool d'avocats du leader de Pastef
C’est l’avocat qui l’a dit, aujourd’hui, au cours d’un entretien téléphonique avec Dakaractu. La « robe noire » spécialisée dans le contentieux pénal, vient de s'installer dans le dossier. Il a annoncé avoir rejoint la défense de Ousmane Sonko pour plusieurs raisons.

« Je me suis constitué parce qu’il s’agit d’un complot mal ficelé qui conduit à l’élimination de toute forme d’opposition démocratique dans ce pays. Cela interpelle tous ceux qui sont épris de justice et tous les sénégalais et patriotes qui ont à cœur la sauvegarde et la pérennité de la démocratie », a-t-il martelé.  

L'avocat a d’ailleurs été déjà « contacté » et « consulté » pour prendre la défense de l’opposant, « comme un certain nombre d'avocats pénalistes », explique à Dakaractu, Me Ly. La désignation a été formalisée à la suite d’une rencontre avec le chef de parti chez lui, dans la nuit du jeudi à vendredi, nous apprend-t-on.

« Je me suis entretenu avec Ousmane Sonko pendant plus de trois tours d’horloge, durant lesquelles il a affiché toute la sérénité et l’assurance de l’innocence. Il n’est pas permis de douter de cette innocence », plaide encore Me Ciré Clédor Ly, qui avait plaidé notamment dans l'affaire des biens mal acquis et celle de la caisse d’avance, entre autres affaires.   

Le conseil dit s’être inscrit dans un combat « pour la démocratie, l’État de droit et contre le mensonge et le complot d’État. » « Cela implique tout le système politique et judiciaire. Et en cela il ne faut pas le minimiser, il faut le prendre très au sérieux car les commanditaires n’en sont pas à leur premier coup et ne s’arrêteront pas », a averti l’avocat.   

La stratégie actuelle et future de la défense de Sonko n'est pas rendue publique. Afin de ne pas risquer de nourrir l'accusation et d'améliorer involontairement les arguments de l’autre partie. L'objectif, selon Me Ly, est de trouver des failles ou des contradictions ruinant le crédit de l'accusatrice...
SENEWEB