Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Affaire Sonko : "aucune lésion décelée dans les parties génitales de la victime" et " pas de sperme prélevé "

Lundi 15 Février 2021

Walf Quotidien démêle, dans sa livraison de ce lundi, l’écheveau complexe du prélèvement de sperme dans l’affaire de viol présumé qui accable le leader de Pastef. Le journal, qui a parcouru le dossier médical, renseigne que le mot "sperme" n’apparaît nulle part dans le certificat médical, élément de preuve incontestable en matière de viol. L’examen gynécologique ne retrouve pas de lésion vulvaire. Autrement dit, aucune lésion n’a été décelée dans les parties génitales de la victime supposée dans les heures qui ont suivi le viol allégué, c’est-à-dire entre le jour des faits à 21 heures et le lendemain à 16 heures 15 mn, heure à laquelle Adji Sarr s’est rendue chez le médecin. Le gynécologue a aussi constaté une «déchirure ancienne de l’hymen». Toutefois, des prélèvements ont été faits en vue des tests ADN. Mais, le document n’est pas assez édifiant sur la nature du prélèvement vaginal. Mieux, il ne précise pas non plus qu’il s’agit ou non de sperme ou quelque autre substance que ce soit. Une vérité médicale qui pourrait constituer, à en croire le journal, "une grande faiblesse dans l’acte d’accusation". Seneweb.com


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.