Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Affaire du scandale de 4 milliards F Cfa sur les Kits de dialyse : Abdoulaye Diouf Sarr parle de « chantage déguisé»

Lundi 13 Janvier 2020

Affaire du scandale de 4 milliards F Cfa sur les Kits de dialyse : Abdoulaye Diouf Sarr parle de « chantage déguisé»
Le ministre de la Santé et de l’Action sociale bat en brèche les accusations du président l’Association des insuffisants rénaux qui parle de scandale à 4 milliards de F Cfa sur l’achat de Kits de dialyse, un ensemble de produits et de médicaments utilisés en hémodialyses. Pour lui répondre, Abdoulaye Diouf Sarr accuse à son tour Hamidou Diallo de faire du « chantage déguisé » suite au refus de sa demande d'installer un centre de dialyse dans sa maison. 


« Le Sénégal a pris l’option de rendre la dialyse gratuite dans l’ensemble des établissements publics de santé. Et dans les structures privés qui sont subventionnées, il y a que la prestation qui est payée, mais le kit est gratuit. Donc, la dialyse n’est pas chère au Sénégal », a précisé d’entrée le ministre répondant ainsi à Hamidou Diallo qui avait révélé que les malades souffrant d’hémodialyse paient la somme de 65.000 F Cfa la séance, 195.000 F Cfa la semaine, et 840.000 F Cfa le mois pour la dialyse.  


S’agissant du scandale à hauteur de 4 milliards de F Cfa révélé par le président l’Association des insuffisants rénaux , Abdoulaye Diouf Sarr de rétorquer dans un entretien avec le journal "Les Echos" : « il parle de 4 milliards sur le Kit, qui disparaissent entre le ministre Mansour Faye et le ministre Abdoulaye Diouf Sarr. Ce n’est pas correct de présenter les choses comme ça, parce que lui-même sait que l’appel d’offres qui est organisé par la Pharmacie nationale, date le début 2017, avant l’arrivée de Diouf au ministère de la Santé, avant l’arrivée de Mansour Faye à ce ministère ». Et de pester, « Dire les choses comme ça tout en sachant la vérité, me semble extraordinaire (…)» 


Aboulaye Diouf accuse à son tour M. Diallo de faire dans « le chantage déguisé». Pour justifier ses accusations Diouf Sarr de révéler : « Monsieur Diallo a récemment introduit une demande pour installer un centre de dialyse dans sa maison. Nous avons, en toute responsabilité refusée, parce que ça n'offrirait pas la qualité et les conditions requises. Il a aussi demandé qu'on lui donne une partie des générateurs que l'Arabie Saoudite a offerts au Sénégal. Nous avons dit en toute responsabilité que nous ne pouvons pas le faire, parce que c'est du matériel offert à tous les Sénégalais (...). 

Pressafrik
 
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Poulo le 13/01/2020 14:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça c est le gros problème au senegal.les gens n ont plus de conscience humaine et on reste dans le flou pour tout:le kit est gratuit donc c est la prestation qui coûte 65000 ,combien coûte un générateur ,si on veut l amortir en un minimum de temps.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.