Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Alioune NDOYE, ministre de la Pêche : « Li tardel licence yi » (vidéo)

Vendredi 7 Février 2020

Le ministre sénégalais de la Pêche a annoncé, vendredi, la décision prise par le gouvernement mauritanien de repartir sur de nouvelles bases concernant son protocole d’accord avec le pays de la Teranga. « Les acteurs doivent en tirer des leçons », a dit Alioune NDOYE qui a jugé « inacceptable » le soulèvement des pêcheurs de Saint-Louis. Ces, heurts, faut)-il le rappeler ont engendré d’importants dégâts matériels. M. NDOAYE est revenu sur les causes du retard de délivrance des licences de pêche et sur la nécessité entre acteurs de travailler en synergie.






 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Moctar Ndiaga Gueye Ndiolofène le 07/02/2020 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le comportement incompréhensible de certains pêcheurs de Saint-Louis est très regrettable . Il me semble qu'une question de mauvaise communication et et de fausses informations véhiculées par des personnes mal intentionnées se sont posées avec les organisations de pêcheurs .Une bonne communication avec ceux qui sont concernés par les licences de pêche devait faire l'objet d'un échange,d'un partage, quels que soient l’environnement et le type de public. Un bon communiquant ne fait pas l’impasse sur les véritables difficultés et les solutions préconisées .Par ailleurs ,parce-que le problème se passe dans la Commune de Saint-Louis , les responsables politiques et municipaux pouvaient s'impliquer aux côtés des autorités administratives pour éviter ce dérapage malheureux des pêcheurs .Seulement on remarque un manque de loyauté , de courage et de qualité managériale de la part de certains collaborateurs du Maire qui ,très souvent sont opportunistes , et les plus habiles le sont au moment opportun.Sans doute le plus difficile, dans l'exercice du pouvoir en général , est de se doter de collaborateurs qui osent affirmer ce qu'ils pensent à celui qui les dirige, sans craindre de lui déplaire, ni se contenter d'abonder dans le sens de ce que lui, souhaite entendre. Et de ce point de vue le problème des pêcheurs de Saint-Louis doit amener Monsieur le Maire à capitaliser sur le passé du mode de collaboration avec son entourage , non pour reproduire le même schéma , mais pour en utiliser les pierres les plus solides qui aideront l'équipe municipale à reconstruire un édifice différent, moderne. Bien évidemment en remettant en perspective cette nouvelle approche managériale , il ne faut pas occulter, Monsieur le Maire ,les bons apports et les bénéfices déjà obtenus avec des collaborateurs plus engagés.

2.Posté par Khadissatou SECK le 07/02/2020 17:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas tout ceci est causé par un déficit communicationnel

3.Posté par Ahmed Yedaly le 07/02/2020 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gouvernement Mauritanien annule les amandes infligées aux pêcheurs Sénégalais

C’est une excellente nouvelle. Il était temps que l’Etat Mauritanien fasse un bon, un grand, geste de compréhension et de solidarité envers les autorités et le peuple Sénégalais frère. C’est une bonne Année qui commence avec un nouveau pouvoir en Mauritanie, qui devrait prendre en compte l’avenir commun et promoteur de nos pays et de nos peuples. Il faut léguer les mauvais souvenirs au passé et orienter nos efforts vers la consolidation de notre histoire commune, de nos relations de sang, de cultures et de fraternité.

Ahmed Yedaly, un « Dom N’Dar »

4.Posté par Tintin le 07/02/2020 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour faire des promesses non tenues le gouvernement n'est pas en déficit de commnication !

5.Posté par Malamine le 08/02/2020 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du bla bla !

Comment osent-ils faire la morale et aller chercher les mêmes explications foireuses que d'habitude?

L'Etat du Sénégal DOIT PROTEGER LA RESSOURCE HALIEUTIQUE ET MODERNISER L'EQUIPEMENT DES PÊCHEURS ARTISANAUX DE CE PAYS !!!!

La vérité, c'est que l'Etat a failli depuis 30 ans sur ce secteur vital pour le Sénégal !!!!

Alors non, ce qu'il s'est passé mardi dernier n'est pas honteux du tout, la honte est ailleurs!

Au lieu d'aller quémander quelques misérables licences en Mauritanie, le Sénégal DOIT ENFIN AGIR pour donner les moyens à nos pêcheurs! Sinon, ces événements douloureux (sic!) se reproduiront !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.