Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Assainissement des HLM - Alioune Badara Diop recadre Bamba Dièye : « Ce programme n'est pas une compétence de la mairie et les ouvrages font partie du patrimoine de l'Onas ».

Vendredi 14 Février 2014

Le directeur général de l'Office National de l'Assainissement (ONAS) cadre la dernière sortie du maire de Saint-Louis Cheikh Bamba Dièye qui, au lancement du plan d'assainissement des HLM, indiquait que ce programme est une prérogative de sa Commune.


« C'est un projet national et les différentes réunions que nous avons tenues avec nos partenaires nous ont permis de fixer la participation des populations », a informé Alioune Badara Diop qui a clarifié la genèse et le déploiement de ce plan d'assainissement.

« Nous avons démarré le plan à Saint-Louis sans demander la participation des populations étant entendu que les recrutements des animateurs est en cours. Il m'a été rapporté aujourd'hui qu'un des animateurs que nous avons recruté fait le tour des maisons à Ndioloféne pour dire que la contribution sera entièrement payée par Cheikh Bamba Dièye. Nous accueillons cette décision avec plaisir. Mais, nous demandons à Monsieur le Maire de s'approcher de nos services de pour payer cette contribution », a-t-il dit.

« Si vraiment on s'engage à payer cette contribution, il ne faudrait pas que l'Onas le sache par le biais des animateurs. Nous n'avons pas eu un contact verbal avec le maire nous informant qu'il va prendre en charge cette participation qui est de 22 millions environs pour les 1100 branchements de Saint-Louis. Si maintenant, il faut le faire pour un quartier de Saint-Louis, qu'il s'approche de nous, on va lui faire le calcul et il paie », précise le DG de l'Onas.

Par ailleurs, M. Diop souligne que « cet assainissement n'est pas une compétence et les ouvrages font partie du patrimoine de l'Onas. On ne peut pas toucher au patrimoine de quelqu'un sans passer par lui ».

Il a indiqué en outre que dans le cadre d'une coopération coréenne, 25 milliards ont été mobilisés pour la zone nord. Et qu'11 milliards seront destinés à Saint-Louis. Ce programme permettra de réhabiliter la station d'épuration et les autres quartiers de la ville en le renouvelant l'ensemble du réseau de l'ile de Saint-Louis.


Ndarinfo.com