Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Atteinte de l’Autosuffisance En Riz : le MRFP liste les préalables que la SAED ne doit pas rater

Jeudi 7 Décembre 2017

Le président du Mouvement républicain pour la Force paysanne (MRFP) a soutenu, jeudi que l’assainissement des organisations paysannes du WALO est un préalable à l’atteinte des objectifs du Programme de relance et d'accélération de la cadence de l'agriculture sénégalaise (PRACAS) en invitant le nouveau directeur de la société d'aménagement et d'exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED) à engager ce processus.


« L’État s’est acquitté pleinement de son devoir. C’est ce système maintenu depuis plus de 50 ans qui ne répond plus aux exigences et aux performances agricoles souhaitées. Il faut que la SAED prenne le courage de le réformer. Ce sont toujours les mêmes personnes qui parlent au nom des organisations », a indiqué Pape DIEYE en marge d'un rassemblement des membres de son mouvement.
 
«  Le déficit visible dans les rendements des dernières campagnes est la cause de la mauvaise distribution des engrais. Il faut que le DG Samba Ndiobène KA descende à la base pour discuter avec producteurs, identifier et corriger toutes ces irrégularités », a-t-il ajouté.
 
M. DIEYE a dénoncé par ailleurs des dérives dans la gestion de l’Union Mboudoum. Le président du GIE YAGUEMAR a signalé que les autres institutions agricoles de la vallée sont victimes de ce manque d’organisation. « Depuis le décès du président sortant, aucune réalisation effective n’a été faite par l’union alors qu’elle polarise 3326 ha . Les décisions sont prises par le Conseil d’Administration sans consulter l’Assemblé général », a-t-il révélé.
 






NDARINFO.COM