Connectez-vous
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Audience accordée au Palais, ce mardi : Zappés, les authentiques de l'APR de Dagana râlent

Lundi 5 Avril 2021

Le coordonnateur départemental de l'APR a intérêt à revoir la liste des militants, dressée pour l'audience de mardi au Palais de la République. De sources sûres les authentiques responsables de l'APR qui sont dans les différentes Communes qui composent Dagana et qui sont concernés par cette audience sont montés sur leurs grands chevaux pour dénoncer avec véhémence la manière, dont cette liste a été confectionnée.


Selon ces responsables, les militants et autres acteurs politiques de la formation republicaine de la première heure n'ont pu être désignés pour cette rencontre. " On a préféré convoquer les derniers. Nous qui étions là, avant 2012, on a été zappé", ont ils révélé. Contestant cet état de fait, ils tirent la.sonnette d'alarme avant de pointer d'un doigt accusateur ceux là qui sont venus récemment dans le parti.

Le coordonnateur départemental de Dagana, le député-maire de Richard-Toll, Dr Amadou Mame Diop qui serait accusé d’avoir confectionné cette liste. Et, ces derniers indiquent même que c’est Mamadou Makhtar Cissé qui est derrière ce choix inique des apéristes du département de Dagana.

Les vrais responsables politiques et authentiques du parti au pouvoir du département de Dagana compte ainsi, rentrer dans la dénonciation et voire même, la rébellion pour qu'une telle " forfaiture" ne puisse prospérer.

Ainsi, ces responsables de la première heure disent être frustrés d'une telle décision. Du coup, constitués derrière le responsable politique Apr, Makha Sarr, ils interpellent toutes les pontes de l'APR à ne pas céder à ce jeu qui, à leurs yeux ne fait fragiliser le parti. " Ceux là qui tirent les ficelles sont en train de rendre un mauvais service à Macky Sall, alors que l'heure a sonné pour que dans de telles circonstances les responsables de première heure soient bien écoutés par Macky Sall", ont ils dit.

Pire, à en croire ces responsables de la première heure, ces gens là ont toujours combattu Macky Sall et préférant barrer la route aux vrais artisans des victoires électorales de Macky Sall dans le Dagana avec leurs mouvements tout azimuts.

LERAL