Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Avancée de la mer, instabilité de la brèche, rapatriement des pêcheurs : A Saint-Louis, les partisans d’Ousmane SONKO dénoncent « la posture expectative » des autorités.

Lundi 10 Avril 2017

Les Patriotes de Saint-Louis se réjouissent de la participation de leur président OUSMANE SONKO au rassemblement tenu à la place de la Nation ex place de l’Obélisque, vendredi 7 avril 2017, sur  l’initiative du mouvement « Y’EN A MARRE », en déclarant se sentir à l’aise « d’autant plus à l’aise qu’ils s’inscrivent en droite ligne à ces préoccupations qui sont celles des populations dont le sentiment de ras-le-bol a atteint son paroxysme ».

Dans un communiqué transmis, lundi, à Ndarinfo.com, il disent perçoivent dans cette initiative « qui transcende les considérations politiques, un acte citoyen, responsable et surtout comme un appel au don de soi pour la patrie ».

Par ailleurs, au terme de leurs réflexions sur « la gouvernance urbaine, en l’occurrence la situation prégnante du quartier de Guet-Ndar, où l’avancée de la mer, conjuguée à l’instabilité de la brèche et au rapatriement des pêcheurs de la Mauritanie, a fini de plonger les populations dans l’angoisse », ils évoquent un sentiment exacerbé par la posture expectative des autorités qui ont pourtant multiplié des promesses qu’elles n’ont jamais tenues.

« Les familles entières se retrouvent, présentement, sans toit parce que chassées par la mer. Et sont, concomitamment, privées de leur principale activité de survie. Le non-renouvellement des licences de pêche, couplé aux rapatriements massifs de pêcheurs de la Mauritanie, a accentué le chômage dans le quartier. En outre, les nombreuses pertes en vie humaine enregistrées au niveau de la brèche et les assassinats perpétrés par les garde-côtes mauritaniens constituent des atteintes graves au devoir de protection de l’État du Sénégal vis-à-vis des populations livrées à elles-mêmes », ont-ils regretté.

Poursuivant, ils ajoutent que « le constat effarant est la légèreté avec laquelle les autorités traitent ces questions qui devraient mériter plus d’attention compte tenu de l’importance de la pêche, principale activité économique à Saint-Louis. La paralysie de ce secteur mène irrémédiablement la ville vers la décrépitude.

Les partisans d’Ousmane SONKO soutiennent que « sur la question spécifique de l’avancée de la mer, à la place de mesures avant-gardistes, ce sont des solutions palliatives qui sont proposées, lesquelles se résument à des digues de fortune faites de sacs de sable. Un remède moyenâgeux pour des autorités clamant l’émergence.  « Gouverner c’est prévoir » a-t-on coutume de dire, mais hélas, à la place de ce crédo, on assiste à un  pilotage à vue synonyme d’un manque de vision sérieuse.

Les Patriotes de Saint-Louis témoignent, en outre, leur soutien infaillible à toutes les populations de Guet-Ndar et présentent leurs condoléances les plus attristées aux familles éplorées.

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xam sa bop le 12/04/2017 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les Patriotes" (comme si les Sénégalais ne l'étaient pas) et leur "leader" Sonko (traître en chef vis-à-vis de l'Etat, administration du gouvernement du peuple), s'ajoutent à YAM les gueulards pour dénoncer...J'aimerai bien les y voir, à la place de Macky...Il faut voir et entendre le nombre considérable de conneries débitées par ces gens-là sur les réseaux sociaux! Ce sont des complexés qui en sont encore à dénoncer l'esclavage des 16e-18e siècles, le soit disant néo-colonialisme de la France, etc. Ce sont des arriérés primitivistes qui se complaisent dans les sacro-saintes valeurs tradi-islamiques et tutti quanti, comme si ces "valeurs" avaient UNE FOIS déjà fait la preuve qu'elles pouvaient à elles-seules développer le Sénégal....J'espère qu'on les verra bientôt faire Pschitt! comme tant d'autres avant eux, car ils biaisent et faussent les débats. Travaillons dans l'honnêteté et l'opiniâtreté et laissons ceux que l'on a élus gouverner.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.