Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Birame Ndeck Ndiaye, coordonnateur du comité d’organisation Hommage à Pacotille et Omar Bassoum : «Il faut une protection sociale complète des artistes»

Vendredi 31 Juillet 2015


C’est un hommage que le monde de la culture va rendre aux artistes Cheikh Sidaty Fall alias Pacotille et Omar Bassoum ce dimanche à 19 h au Grand Théâtre de Dakar. Le thème retenu, «Omar Bassoum et Pacotille, deux générations, un seul destin».

En effet, ce sont les difficultés que rencontrent les artistes ou leurs familles, surtout après leur mort, qui interpellent le comité d’organisation de l’hommage à Pacotille et Omar Bassoum. Birame Ndeck Ndiaye, coordonnateur de l’évènement de saisir l’occasion pour lancer un appel en faveur d’ «une protection sociale complète des artistes. «Après la mort d’un artiste, très souvent, c’est difficile pour sa famille de subvenir à ses besoins parce que les enfants doivent aller à l’école, se soigner, être logés…», fait-il constater.

Toutefois, «Nous ne prétendons pas régler tous les problèmes auxquels sont confrontés les familles, mais nous faisons tout pour être à leurs côtés pour toute aide», précise Birame Ndeck Ndiaye qui a invité l’Etat, le président Macky Sall à appliquer la convention signée en 2010 avec l’Etat sur la protection sociale des artistes.

Des projections de films sont prévues sur la vie et l’œuvre des disparus et les recettes reversées aux familles des disparus. «Nous allons leur rendre hommage pour leur dire que nous sommes toujours de tout cœur avec eux, aux côtés de leurs familles», a-t-il rassuré.

seneweb News