Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cadre juridique de l’Exportation : la Douane forme les agro-industriels de la vallée du Fleuve.

Mercredi 30 Novembre 2016

Pape Ousmane GUEYE, DG des Douanes du Sénégal.
Pape Ousmane GUEYE, DG des Douanes du Sénégal.
Sur initiative de l’Association des agro-industriels de la vallée du Fleuve Sénégal (VALLAGRI), un séminaire de formation sur le régime de l’Entreprise franche d’Exportation s’est ouvert, mercredi, à Saint-Louis.

Cette session vise à renforcer les capacités de membres de cette organisation sur le cadre juridique des exportations. Elle leur permet d’avoir une meilleure compréhension de la règlementation des régimes douaniers de faveur qui leur sont accordés.

Pape Ousmane GUEYE, le DG des Douanes qui présidait l’ouverture de cet atelier, ce matin, a salué la démarche « citoyenne » de VALLAGRI, matérialisée à travers l’organisation de ce conclave au bénéfice des agro-industriels.

«  Je voudrais, ici et maintenant, traduire toute ma satisfaction pour ce bel esprit qui est un témoignage éloquent du partenariat fécond que l’Admin9stration des Douanes noue et entend développer avec tous ses partenaires », a-t-il dit.

Il a rappelé qu’en 2009, une direction centrale spécialement consacrée à la prise en charge des préoccupations de l’entreprise,  a été créée au sein des Douanes.

Cette structure chargée de la facilitation et du Partenariat avec l’entreprise, a appris, renseigne-t-il, de prendre correctement en compte «  la gestion des régimes économiques et particuliers ».

M. GUEYE qui magnifie l’adhésion des agrobusiness du nord à ce régime, rappelle que « des mécanismes sont créés pour faciliter la production et encourager l’investissement ».

Il faut rappeler que l’Entreprise Franche d’Exportation, instituée par la loi 95-30 du 29 décembre 1995, assure rationnellement la promotion des exportations en lieu et place des instruments que sont la zone franche industrielle et les points francs.

> Suivez, en vidéo, les explications du Directeur général

 

NDARINFO.COM