Connectez-vous
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cambriolage des locaux de Xibaaru : APPEL condamne et demande aux éditeurs de presse en ligne de mieux sécuriser leurs bureaux

Lundi 14 Décembre 2020

Cambriolage des locaux de Xibaaru : APPEL condamne et demande aux éditeurs de presse en ligne de mieux sécuriser leurs bureaux
Les locaux du site d’information Xibaaru ont reçu la visite de cambrioleurs ce week-end. Les malfrats ont défoncé les portes et emporté du matériel informatique et audiovisuel. En effet, des ordinateurs portables, des caméras et appareils photos ont été volés. Heureusement qu'il n’y a eu aucune victime parce qu’au moment des faits les locaux étaient vides.

Le président de l’Association des Éditeurs et Professionnels de la Presse en ligne (APPEL) s’est rendu sur les lieux. Il a ainsi trouvé des membres du personnel, notamment des journalistes qui accusent le coup mais surtout s’inquiètent. Si le ou les cambrioleurs avaient trouvé des personnes sur place, quelle serait la situation actuelle ?

C’est pour cette raison que le président de APPEL recommande vivement à tous les éditeurs de la presse en ligne de s’équiper de caméras de surveillance et de mieux sécuriser leurs locaux afin d’éviter ce genre d’actes criminels. Il y va de la sécurité du personnel et de l’investissement en place. APPEL n’écarte aucune piste et tient à prévenir les auteurs que tous les moyens légaux seront utilisés pour les traquer et les mettre hors d’état de nuire.

La direction de l’entreprise éditrice du site Xibaaru a déposé plainte auprès de la gendarmerie de Foire. APPEL suit l’affaire avec attention et est disposée à se constituer partie civile en cas de procès.


 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.