Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cheikh Thiara Fall présente « Coup de projecteurs » : un projet d’ouvrage qui ausculte les vraies perspectives politiques au Sénégal

Vendredi 1 Juillet 2011

Le Docteur Cheikh Thiara Fall
Le Docteur Cheikh Thiara Fall
Dans un contexte politique flou, entre désaveu du régime actuel et maturation de la masse, les enjeux et les lendemains sont incertains.
Une telle situation critique et complexe nécessite l’orientation et la vision d’un spécialiste averti du jeu politique pour édifier le Peuple mais l’orienter clairement vers des possibilités d’une Espoir de rupture simple et intelligente.
2012, sera un tournant décisif ou ne le sera pas. Cette date pourra être sûrement, l’expression et la traduction la plus exhaustive de l’hypothèse selon laquelle l’électorat sénégalais s’est enfin réveillé de son profond sommeil.
« 2012 est, selon les termes du doctorant en Sciences Politiques, un carrefour critique qui doit produire une renaissance car il faudra nécessairement une construction d’organisation politique viable », de « renaissance éthique ».
M. Fall évoque et convoque les écoles doctrinales des Sciences politiques pour prouver et attester, par la force des analyses, qu’une « certaine forme d’ingénierie politique contextuelle ou une certaine routine anti politique qui sape, par ses conséquences, le développement et la république » est là, enveloppée sous les dessous illusoires d’une démocratie hypothéquée et qui nécessite, fondamentalement, l’exigence de « vigilance épistémologique ».
Ce projet de livre dont les extraits seront publié à travers NdarInfo est disons l’œuvre d’un vigile de la démocratie, d’une sentinelle contre la monarchie qui s’acharnera désormais à prouver à sa chère Nation que l’espoir et l’espérance sont encore possibles.
A l’instar du public impatient, Notre rédaction attend aussi avec impatience ce « Coup de projecteurs » tel un chef d’œuvre.

Cheikh Saad Bou SEYE