Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Couverture médiatique des locales: Saint-Louis classée deuxième après la région de Dakar (étude)

Lundi 4 Août 2014

La disparité dans la couverture géographique du pays s’illustre par des pourcentages en faveur de Dakar (41,58%), St-Louis (14,79%) et Thiès (10,79%). Or les localités de Sedhiou et Kedougou enregistrent chacune moins de 1% des textes, indique une étude du cabinet Afrique-Communication, transmis aux confrères de l'agence Ecofin.

Le texte note par ailleurs que parmi les formations politiques en compétition dans la région de Dakar, Benno Bokk Yakaar, l’Apr et Taxawu Dakaru ont bénéficié de la meilleure couverture médiatique, avec respectivement 1158, 572, 425 articles.

Les journaux sénégalais ont davantage parlé de certaines personnalités et candidats, au détriment des autres. Sans être en course, le président de la République, Macky Sall, arrive en tête avec 546 citations. Il est suivi par Khalifa Sall (453 citations). Aminata Touré, Premier ministre de l’époque et candidate vaincue a été citée 299 fois, contre 214 citations pour l’ex-chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, lui aussi hors compétition.

Concernant la publicité, huit des dix organes de presse étudiés ont été taxés de propagande politique au profit de certaines listes engagées durant la campagne électorale. Le Populaire, Le Quotidien, Enquête et La Tribune apparaissent parmi les publications incriminées. Par ailleurs, certains journaux ont laissé voir la dominance d’une certaine orientation dans le choix des informations traitées. Ainsi, Le soleil a donné la part belle aux résultats des locales. L’As et Le Populaire se sont davantage intéressés à la fraude électorale. EnQuête s’est focalisé sur la pléthore des listes. L’Observateur au déroulement de la campagne et aux violences électorales. Walfadjri a dénoncé l’achat de conscience.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.