Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

"Crise de l'État de droit au Sénégal" : 102 universitaires appellent "à la résistance" dans un Manifeste

Mardi 23 Février 2021

Plus de 100 universitaires ont publié un manifeste dans lequel ils dénoncent la "crise de l’État de droit au Sénégal".

Le Manifeste, publié par L’AS et Sud Quotidien, déplore le recul démocratique, la mystique du 3e mandat et notre avenir politique qui est dans les abîmes depuis 2012.

Les signataires appellent les intellectuels, tous les citoyens lucides à opposer une résistance à l’arbitraire.

«C’est le combat pour la vraie liberté individuelle, pour la dignité. Si des Bokassa et des Idi Amin Dada ont pu exister en Afrique, c’est parce que des intellectuels et des cadres africains ont abdiqué leur responsabilité, ont préféré ronger des os, au lieu de s’occuper de l’essentiel, c’est-à-dire la sauvegarde des droits imprescriptibles du citoyen, pensant que cela présentait moins de risques», lit-on dans le mémorandum
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 23/02/2021 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un nouveau parti politique ? Allez y donc sans masques...chers ''universitaires''

2.Posté par Xunxunöor le 26/02/2021 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que nous demandons à nos Universitaires, c'est de jouer leur rôle véritable au niveau de leur université : faire de la recherche et produire des articles. A moins que ce titre ne soit devenu qu'un mythe...Pour le moment, ce sont les chercheurs et chroniqueurs étrangers, surtout français, (Alain FOKA) qui nous parlent de notre histoire en Afrique, pour me limiter à ce domaine. Ces histoires de manifestes sont ridicules...Allez plutôt militer dans les partis politiques...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.