Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

DAGANA : les éleveurs vantent les mérites du projet ASSTEL.

Samedi 25 Avril 2015

Le Projet d’Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers (ASSTEL) suscite une forte adhésion de la part des acteurs de ce secteur qui, au cours de la cinquième réunion du comité de pilotage de ce programme, vendredi à Richard TOLL, ont fortement plébiscité les actions menées par le GRET dans le cadre de la professionnalisation des fermiers locaux.


Dans l'enclos d'un éleveur de Dagana
Dans l'enclos d'un éleveur de Dagana
“Le projet a résolu le problème persistant du fourrager, en réduisant de manière importante le cout du transport des cannes qui est passé de 100.000 FCFA à 35.000 FCFA. ASSTEL a contribué de manière significative à la sédentarisation des éleveurs qui, depuis son démarrage ont mis fin à la transhumance incessante”, a indiqué Abou Idrissa SOW, président du cadre de concertation du département de Dagana.

“Grâce à la relation dynamique entretenue avec la Laiterie du Berger (Ldb), nous sommes rémunérés à la fin de chaque mois”, a-t-il ajouté en indiquant que l’organisation de ce secteur jadis informel a permis d’améliorer les conditions de vie des éleveurs.

“Aujourd’hui, nos enfants ont le temps d’aller à l’école, les nous ont aussi la possibilité de voter en période d’élection parce que nous sommes sur place et nous avons les possibilités de le faire », a souligné M. SOW.

Dans le cadre du projet ASSTEL, un appui à la production fourragère est conduit avec les éleveurs producteurs de lait. La production de riz fourrager, espèce bien adapté dans la zone d’intervention, constitue une alternative pour favoriser l’autonomie fourragère des exploitations et limiter le recours aux aliments concentrés dont le prix est très élevé et impacte de manière trop importante sur le revenu du lait.


Des agents du GRET dans la concession d'Ousmane Mody BA
Des agents du GRET dans la concession d'Ousmane Mody BA
Au nom de Khalifa Ababacar NDAO, président du Conseil département de Dagana, Ibrahima SALL qui présidait cette rencontre du comité (composé d’autorités administratives, collectivités locales, populations pastorales, projets et services d’appui technique et opérateurs économiques), a magnifié les actions structurantes entreprises par la Région Midi Midi-Pyrénées, en faisant part de la gratitude des populations de cette localité à l’endroit de cette collectivité française.

Les élus de Midi-Pyrénées en visite dans la région ont salué la belle dynamique engagée entre les acteurs du secteur autour du GRET, en réitérant le grand attachement que cette région nourri à l’endroit du Conseil départemental.


« Les retombées positives générées par le Projet ASSTEL sont multiples. Le programme a facilité aux éleveurs la gestion de leur troupeau. Il a permis de renforcer et moderniser nos connaissances dans ce domaine à travers des séances d’information et de sensibilisation », a témoigné Ousmane Mody BA, président de l'Association pour la promotion de l'élevage en savane et au Sahel (APESS) pour la région de Saint-Louis.

“Je n’ai jamais élevé plus de 25 bœufs dans mon enclos. Aujourd’hui, j’administre un espace de plus de 150 têtes. ASSTEL m’a donné cette opportunité », a-t-il précisé, en magnifiant la disponibilité des agents du GRET.

Lancé le 21 janvier 2014, le cadre de concertation des acteurs de l'élevage bovin s’inscrit dans le pilier gouvernance et communication vise le renforcement durable de la production laitière dans le département de Dagana passe par un dialogue pluriacteur régulier et producteur de valeur en vue de l’établissement d’une vision et d’objectifs communs entre les familles d’acteurs concernés par le sous-secteur de l’élevage bovin afin de résoudre les difficultés de production vécues par les familles pastorales.

Le Président du GRET et le Président du Conseil départemental de Dagana
Le Président du GRET et le Président du Conseil départemental de Dagana
Pour Pierre JACQUEMOT, le président du GRET, les résultats satisfaisants enregistrés par le projet sont à consolider et les engagements pour la poursuite du projet sont réels.

Asstel est un projet du Conseil départemental de Dagana, mis en œuvre par le Gret (chef de file), Asodia, GIC Dagana et la Laiterie du Berger. Les financements qui soutiennent le projet proviennent de l’Agence française de Développement (AFD), de la coopération décentralisée Région Midi Pyrénées – Conseil régional départemental de Dagana, de la Principauté de Monaco, de la Fondation de France et du Comité français pour la Solidarité internationale (CFSI). Le projet a débuté le 1er octobre 2012 et se déroule sur 39 mois jusqu’au 31 décembre 2015.

Il a pour finalité l’amélioration des conditions de vie des familles pastorales et agropastorales par la valorisation du potentiel laitier au travers de l’accès à des services.

Le programme s’appuie sur quatre piliers que sont le développement des services d’appui à la production notamment l’alimentation et la santé, la structuration des éleveurs autour de la gestion de ces services, la gouvernance et la communication et enfin le renforcement des savoir-faire en production laitière.

LA RÉACTION DES ÉLEVEURS EN VIDÉO (en Wolof)

IMG_0128
  • IMG_0128
  • IMG_9958
  • IMG_9962
  • IMG_9998

IMG_0094
  • IMG_0094
  • IMG_0117
  • IMG_0123
  • IMG_0126
NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.