Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

DIAMAGUENE : le Conseil de Quartier sauve l’avenir des enfants.

Dimanche 17 Juillet 2016

DIAMAGUENE : le Conseil de Quartier sauve l’avenir des enfants.
Le conseil de quartier de Diamaguene, en partenariat avec Project Abroad ont entamé un important programme de recensement des enfants en âge de scolarisation et n’ayant pas encore l’acte de naissance. Un fléau encore très récurrent dans certains quartiers de Saint-Louis.

Depuis quelques jours, les inscriptions se font tous les jours au niveau du secrétariat du conseil de quartier à la maison de quartier de Diamaguene.

Le Conseil qui réaffirmé sa volonté de soutenir les populations, invite les populations à suivre la démarche. « Inscrire à l’état civil nos enfants, c’est participer à une meilleure protection de nos enfants », a rappelé, le président.

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 17/07/2016 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi au XXIè siecle des familles ne vont pas déclarer la naissance de leurs enfants à la mairie ?????

2.Posté par seydi le 18/07/2016 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nul ne sait mais sachons les accompagner en toute serenite et favoriser un changement de comportement aupres de ceux ci

Plus impliques plus solidaires

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.