Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Dénomination des Rues de NDAR : la commission dédiée fixe ses prérogatives (vidéo)

Jeudi 24 Décembre 2020

Au sortir d’une réunion ordinaire à la dalle de délibération de l’hôtel de ville, la commission de dénomination des rues, places et édifices de Saint-Louis a tenu à élucider les modalités de son fonctionnement. Ce, après les moult remous et contestations provoqués par un projet de "débaptisation" de l’avenue Général de Gaulle au profit du président Macky SALL. « Nous ne validons pas les choix. Nous ne faisons que proposer », a expliqué l’adjointe au maire Aida Mbaye DIENG qui présidait la rencontre. Extrait de ses précisions, en vidéo …





Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Linda Mujer le 31/12/2020 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Adjointe au maire, mais championne en fautes de grammaire française et manque de fluidité syntaxique! L'équipe de Mansour Faye n'en finit pas, en bégayant, d'essayer de se justifier. Enfin, heureusement que décolonisation ou pas des noms de rues et places d'une ville aussi symbiotique et symbolique que Saint-Louis , c'est encore la langue du maudit colon qui sert de véhicule pour pulars, bambaras, oulofs, sérères, peulhs , bassaris et diolas. Comme ailleurs, "mutatis mutandis", en Afrique francophone, lusophone , anglophone et même chez les Maghrébins, enlisés dans leurs dialectes négro-berbères et même "turquoïdes" qui les empêchent de respecter les bonnes prononciations de l'arabe classique! Si encore les actuels maîtres de Saint-Louis faisaient preuve d'un iota du sens de l'humour qui a toujours caractérisé les vrais Domou NDar, en ramenant, par exemple, les "cognou poubou fass" "cognou tandarma", rue Barrigo Tantianté" (qui longe les murs de l'Hôpital au quartier sud) etc..., etc...Oui, au beau temps des colonies, tous les noms de rues imposés par "le colon" avaient leurs pendants en "ouolofou Ndar". Même les facteurs et autres employés de la fonction publique s'y référaient en cas de doutes ou querelles sur fond de titres fonciers.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.