Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Déthié Fall: « Le problème du Sénégal est très sérieux pour laisser le Président Macky Sall faire de petits calculs politiciens »

Lundi 6 Février 2017

Invité de l’émission ‘’Face2Face’’ de ce dimanche 05 février, Déthié Fall, vice-président de Rewmi, membre du Front pour la défense du Sénégal/ Mànkoo Wattu Senegal, a laissé entendre que le problème du Sénégal est très sérieux pour laisser le président Macky Sall faire de petits calculs politiciens.


Déthié Fall: « Le problème du Sénégal est très sérieux pour laisser le Président Macky Sall faire de petits calculs politiciens »
Dans l’émission ‘’Face2Face de ce dimanche, Déthié Fall, membre de Mànkoo Wattu Senegal, est largement revenu sur le contentieux électoral qui les oppose au président Macky Sall. Selon lui, le président doit impérativement respecter le consensus électoral et mettre fin ‘’aux petits calculs de politique politicienne’’.


Dénonçant la décision unilatérale du président Macky Sall de faire passer le nombre de députés de 150 à 165, Dethié Fall déclare : " Le problème du Sénégal est très sérieux pour laisser le président Macky Sall faire de petits calculs politiciens. Tout consensus que nous avons trouvé avec lui est passé outre et après il veut nous convier un dialogue. Regardez pendant que le secteur de la santé et celui de l’éducation sont en lambeaux, le président Macky Sall se permet de rester dans des coups bas ".


Concernant le décret fixant la date des élections législatives du 30 juillet, Dethié Fall de réagir : « Nous avons pris acte. Dans tous les cas, nous reviendrons dans une conférence de presse pour décliner notre plan d’actions. Ce qui important, c'est que nous sommes en train de travailler très sérieusement autour d’une liste large et consensuelle pour avoir une majorité au niveau de l’Assemblée nationale. Dans ce cas, nous travaillons avec toutes les grandes formations politiques de l’opposition, de certains leaders de la société civile. En réalité, nous ne sommes plus dans l’esprit d’avoir des députés à l’Assemblée nationale, mais plutôt d’avoir des députés de l’opposition pour engager les véritables réformes dont le peuple a besoin ».


Landing DIEDHIOU, Leral.net
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 06/02/2017 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens ! Nounours qui réapparait... et qui se permet de lancer des ultimatums. '' Le président doit impérativement ...'' Au fait, où est donc passé ton mentor ? Celui là qui ne s'est pas encore rendu compte qu'il n'a plus rien à espérer des électeurs que nous sommes ? Courage!...

2.Posté par Niou le 06/02/2017 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
khamouloo sa khet. xunxunöor.

3.Posté par Xunxunöor le 07/02/2017 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Niou...Je ne te ferai pas l'honneur de t'envoyer, ne serait-ce qu'un seul jet, de mon divin parfum..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.