Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

FRANCE: un réveillon pour un village de Saint-Louis.

Vendredi 26 Décembre 2014

Rama, l'animatrice (à dr.), entourée de villageoises de Pelour qu'elle forme aux techniques de couture. Rama, l'animatrice (à dr.), entourée de villageoises de Pelour qu'elle forme aux techniques de couture. [Zoomer]
Rama, l'animatrice (à dr.), entourée de villageoises de Pelour qu'elle forme aux techniques de couture. Rama, l'animatrice (à dr.), entourée de villageoises de Pelour qu'elle forme aux techniques de couture. [Zoomer]
L'association «Palabres sans frontières» organise dans la soirée du 31 décembre prochain un réveillon solidaire sous la halle de Calmont. Cette soirée permettra de subvenir au financement d'un projet de développement d'un village du Sénégal.

Cette association apporte, en effet, depuis plusieurs années son aide aux habitants de villages africains.

Durant 10 ans, elle a ainsi mené à bien trois programmes portant sur la santé, l'économie et l'électrification de Keur Samba Yacine, une localité proche de Dakar.

Elle va maintenant faire porter son action sur Pelour, un autre village des environs de Saint-Louis peuplé de 700 habitants auxquels elle compte apporter un soutien dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la fourniture en eau potable.

Un membre de l'association, Samba Gaye, s'est déjà rendu sur place dernièrement pour dresser l'inventaire des besoins réels de la population et préparer les actions futures.

Une opération menée en coopération avec le conseil départemental de la région de Saint-Louis, avec le soutien financier de la région Midi-Pyrénées et en accord avec les objectifs des Nations Unies. Elle portera sur les moyens permettant aux femmes de se doter de revenus. «Palabres sans frontières» mettra en place un projet d'aide à un groupe de femmes africaines pour la confection artisanale d'objets tels que bijoux, colliers ou bracelets, en collaboration avec une styliste de Saint-Louis. Le financement d'une case atelier est d'ores et déjà bouclé. Mais la fourniture de matériel et la formation des villageoises représentent des budgets importants que les recettes du réveillon de la Saint-Sylvestre contribueront à alimenter.

Ladepeche.fr