Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

GAMOU 2017 : Dièle Mbame étale ses souffrances (vidéo)

Vendredi 30 Juin 2017

GAMOU 2017 : Dièle Mbame étale ses souffrances (vidéo)
L’édition 2017 du Gamou annuel du village de Dièle Mbame a été célébrée, vendredi, dans une parfaite ferveur. Cette année, l’ombre de Cheikh Ahmad Tidjane SY Al Maktoum, a plané sur la cérémonie d’ouverture officielle de ce Gamou. En effet, de vibrants hommages ont été rendus au disparu Khalif général des Tidjanes.

À Dièle Mbame, c’est une affluence chaque fois grandissante au cours de cet événement religieux, preuve de la grande passion que les ressortissants du village, éparpillés un peu partout au Sénégal et dans le monde, vouent à leur terroir. Un terroir, toutefois, miné par de dures contraintes qui imposent à sa population en agonie, de réelles souffrances.

Du manque d’infrastructures sanitaires à la route chaotique qui mène à cette localité, en passant par l’indisponibilité de l’électricité, les difficultés de ses habitants, sont innombrables. Ces derniers, découragés par les mille promesses non tenues des autorités et, notamment, du maire de GANDIOL, Arona SOW, se disent «  oubliés et délaissés ». Une colère qu’ils n’écartent pas d’exprimer aux prochaines joutes électorales.

Saisissants de la tribune offerte par le GAMOU, ils ont relancé par la voix du porte-parole des jeunes Moussa DIAGNE,  leur cri de cœur devant la délégation de la Commune, à porter à l’oreille de l’édile absent.

►►►  Vivez l’ambiance du GAMOU et le plaidoyer des populations de Dièle Mbame


 


►►► Le Gamou En images ...
 

_MG_1706
  • _MG_1706
  • _MG_1707
  • _MG_1718
  • IMG_1710

_MG_1697
  • _MG_1697
  • _MG_1698
  • _MG_1702
  • _MG_1703
  • _MG_1705

_MG_1676
  • _MG_1676
  • _MG_1677
  • _MG_1678
  • _MG_1683
  • _MG_1694

_MG_1672
  • _MG_1672
  • _MG_1675
NDARINFO.COM

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.