Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

«Il y a un moment pour travailler et un moment pour communiquer », (Rewmi)

Mardi 16 Décembre 2014

«Il y a un moment pour travailler et un moment pour communiquer », (Rewmi)
Ceci explique-t-il le silence du leader de Rewmi, Idrissa Seck. Dans tous les cas, telles sont les précisions de Déthié Fall, vice-président de la formation orange. «Il faut savoir que nous sommes sur le terrain politique. Il y a un moment pour travailler et un moment pour communiquer. Le parti travaille, car nous sommes dans une réflexion très profonde et sérieuse sur la prise en charge des préoccupations des Sénégalais. Nous sommes également en train de travailler sur la structuration du parti. (…) Nous travaillons jour et nuit.


C’est le moment du travail», dans les colonnes de « l’Observateur » où Idrissa Seck se dit «totalement absorbé par une grande réflexion». Très critique envers le régime Sall, Idrissa Seck s’est montré bizarrement aphone lors du « Magal » de Touba. «Je ne parlerai pas de politique», a-t-il souligné aux journalistes. La dernière attaque d’Idrissa Seck contre le président Sall remonte au 26 août 2014 alors qu’Abdoulaye Baldé avait été convoqué par la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI).


Occasion que n’avait pas ratée le président du Conseil départemental de Thiès pour donner au président Sall le quolibet « Ebola ». Depuis lors, c’est le silence total même sur les accusations de Wade sur Arcelor Mittal et Petro-Tim.