Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Investitures : pourquoi ces difficultés injustifiables ? Par Ibrahima DIAO

Vendredi 26 Mai 2017

Investitures : pourquoi ces difficultés injustifiables ? Par Ibrahima DIAO
 Les investitures pour les prochaines élections législatives finissent d’installer dans  la  mouvance présidentielle   un malaise lourd de danger, résultant des chocs des ambitions.

                     Trois Cent trente candidats titulaires et suppléants doivent être choisis parmi au moins un million de méritants. Beaucoup de prétendants, peu d’élus ! Comment choisir ? Qui choisir? Une difficulté surmontable uniquement par redimensionnement des ambitions, ce qui n’est possible que si chacun, avec son humilité en bandoulière, place les intérêts du parti au-dessus des siens.

                     Le Président Macky SALL incarnation des aspirations nationales, attend de ses partisans un soutien franc, engagé et traductible dans les urnes. Les guerres de positionnement ne facilitent guère la confection des listes, cruciale pour le maintien au pouvoir de l’Alliance Pour la République dans une perspective de réalisation du Plan Sénégal Emergent.

                       Faire de la politique c’est tirer son pays et son peuple vers le haut. Le moment n’est-il pas venu pour chacun et chacune de quitter les caniveaux, pour s’élever et élever ses concitoyens ? Si la raison gouvernait nos frères et sœurs de parti, si elle avait sur eux l’emprise qui lui est due, on ne les verrait point se livrer inconsidérément à cet acharnement caractéristique d’ennemis jurés. La violence, verbale ou physique, fruit de la dépravation des hommes, est une maladie convulsive et violente du corps politique. Il y a des actes qui foutent en l’air une vie, font vaciller une carrière et entachent une réputation en égratignant la dignité.

                       Puisse la raison habiter nos militants et responsables  pour leur faire accepter dans la sincérité, les choix opérés par l’instance nationale mise en place à cet effet.
 
 M Ibrahima DIAO Auditeur Diplômé
Coordonnateur APR  de la Commune de Fass NGOM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par PDS le 26/05/2017 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour, je voudrais demander c quoi un auditeur diplômé

2.Posté par wax deug le 27/05/2017 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Defo touss si arrondissement.

3.Posté par ass le 27/05/2017 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Va s'occuper de ton CROUS que tu es n 'est pas en mesure de resoudre les problemes
C'est vrais il est absent dans tout l'arrondissement de RAO


4.Posté par DIA le 27/05/2017 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne soyez pas méchant c'est lui très sincèrement qui a sorti fass du noir dans lequel elle baignait.
il abat un travail remarquable dans Fass, Rao et environ donc politiquement parlant il le droit de donner son point de vue sur la marche du pays et de son parti.

5.Posté par DIA le 27/05/2017 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DIAO EST Un gentleman très cultivé qui a de la finesse dans l’analyse
Nous nous réjouissons des actes de courage et de cohérence de notre fère depuis sa nomination à la tête du CROUS. M. DIAO connait à merveille les arcanes Crous. Il a positivement amélioré les conditions sociales des étudiants. Inlassablement, il se bat pour que le CROUS qui touchait le fonds de la piscine puisse occuper une place importante dans DANS LE PAYSAGE UNIVERSITAIRE du Sénégal..

6.Posté par DIA le 27/05/2017 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Politiquement, Dans Rao, et FASS, il incarne cette vague d’hommes politiques exigeants et ardents et qui apportent beaucoup de dividendes électoraux au gouvernement de Boun Abdallah Dionne. De surcroit, Honnêteté intellectuelle doit nous obliger de reconnaitre qu'il travaille bien. le reste n'a pas d'importance.

7.Posté par ass le 27/05/2017 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'EST FAUT IBRAHIMA DIAO EST ABSENT PARTOUT
IL TROUVE SES PARENTS PAR DES EMPLOIS TEMPORAIRES, DES QU'IL QUITTE, ILS IRONT AU CHÔMAGE
TROIS (3) CARS QUITTENT FASS AVEC LES PERSONNES EMPLOYÉES TEMPORAIREMENT
ON NE LE SENT PAS A MPAL,RAO, A GANDON, NDIAWDOUNE, A GANDIOLE............
LA COMMUNE DE GANDON QUI ABRITE L'UGB N'A RIEN BENEFICIEE SI NON LES GENS DU MOUVEMENT DE MARY TEUW NIANE ET AMINATA GUEYE S/C DE MANSOUR FAYE POUR LES GUELQUES SAINT-LOUISIENS

CROUS EN CRISE PERMANANTE
MARY TEUW NIANE A UNE GRANDE RESPONSABILITÉ DANS CETTE UNIVERSITÉ QUI PERD DE PLUS EN PLUS SON EXCELLENCE

8.Posté par BABA le 28/05/2017 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ne soyez pas jaloux c est pas musulman DIAO IRAHIMA EST BON GESTIONNAIREI L EST DU SERAIL .IL N'EST PAS HAUTAIN ET EST TRES ACCESSIBLE IL A LE SENS DE L'ECOUTE ET UN GRAND RESPECT A L ESPECE HUMAINE

9.Posté par BABA le 28/05/2017 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MARY TEUW NIANE EST LE MESSI DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR IBRAHIMA DIAW LE MAGE DES OEUVRES UNIVERSITAIRES


10.Posté par BABA le 28/05/2017 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
""Trois Cent trente candidats titulaires et suppléants doivent être choisis parmi au moins un million de méritants. Beaucoup de prétendants, peu d’élus ! Comment choisir ? Qui choisir? Une difficulté surmontable uniquement par redimensionnement des ambitions, ce qui n’est possible que si chacun, avec son humilité en bandoulière, place les intérêts du parti au-dessus des siens"".constat objectif

11.Posté par paracétamol le 29/05/2017 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
«BABA le 28/05/2017 15:15 |

ne soyez pas jaloux c est pas musulman»
Ah bon!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.